Affichage détaillé (Le Fil)


Les inégalités sociales de santé ne sont pas seulement une affaire de comportement individuel. L'exemple du cancer du poumon chez les hommes

Les personnes ayant une situation sociale défavorisée ont plus de risque d’avoir une moins bonne santé. De nombreuses études ont montré que cette situation s’expliquait en partie par des comportements individuels moins favorables à la santé (consommations de tabac et d’alcool plus élevées, plus de surpoids et d’obésité, activité physique moins importante, consommation de fruits et de légumes plus faible, etc.). Toutefois des facteurs ne relevant pas des comportements individuels tels que les conditions de travail contribuent aussi de façon importante à ces inégalités de santé. Nous allons illustrer cette question avec l’exemple du cancer du poumon chez les hommes.

G. Menvielle, SoEpidemio, 2019-09-29

Publié le 26/09/2019

Cancer, Inégalité de santé, Santé au travail, Article

Pathologies