Fil d’information en santé environnementale

Accueil > Le Fil > Le Fil

Le Fil

 

Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 5 sur 5 :   

5 résultats - Nombre de résultats par page :

anses_logo

Compléments alimentaires à base de spiruline : Avis de l'Anses

Plusieurs cas d’effets indésirables survenus à la suite de la prise de compléments alimentaires contenant de la spiruline ont été portés à la connaissance du dispositif de nutrivigilance de l’Anses ou publiés dans des revues scientifiques. Au regard du risque de contamination de la spiruline par des cyanotoxines, des bactéries ou des éléments traces métalliques, l’Agence recommande aux consommateurs de compléments alimentaires contenant de la spiruline de privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les pouvoirs publics : conformité à la réglementation française, traçabilité, identification du fabricant. Par ailleurs, les caractéristiques de la spiruline et les effets indésirables rapportés amènent l’Anses à déconseiller la consommation de ces compléments alimentaires aux individus atteints de phénylcétonurie.

Anses, 2017-08-04, 39 p. (en ligne le 30 novembre 2017)

Publié le 01/12/2017

Alimentation, ANSES, Avis, Contamination de l'aliment, Allergie

Alimentation


Evaluation des risques liés à la consommation d'oeufs contaminés au fipronil

L'Anses a publié le 11 août dernier son évaluation des risques pour la santé humaine en cas d'ingestion d'œufs contaminés par le fipronil, substance active insecticide et acaricide utilisée frauduleusement dans des élevages aux Pays-Bas et en Belgique et conclut que le risque de survenue d'effets sanitaires apparaît très faible.


Consulter la note de l'Anses relative à une demande d'appui scientifique et technique (AST) relatif aux risques pour la santé humaine liés à la présence de fipronil dans des œufs destinés à la consommation

Publié le 17/08/2017

ANSES, Contamination de l'aliment, Avis

Alimentation


L'Anses émet des recommandations pour réduire la contamination des denrées alimentaires par les huiles minérales

L'Anses a été saisie pour la réalisation d'une expertise relative aux risques dus à la migration des huiles minérales dans les denrées alimentaires à partir des emballages. Les huiles minérales (MOH) sont des mélanges complexes issus du pétrole brut constitués d'hydrocarbures saturés d'huile minérale (MOSH) et d'hydrocarbures aromatiques d'huile minérale (MOAH). Les conclusions de cette expertise amènent l'Agence à recommander de mieux définir la composition des mélanges de MOH. Par ailleurs, compte tenu du caractère génotoxique et mutagène mis en évidence pour certains MOAH, l'Anses estime nécessaire de réduire la contamination des denrées alimentaires par ces composés en priorité et propose des mesures adaptées.


Anses, 2017-03-08, 37 p.

Publié le 10/05/2017

ANSES, Contamination de l'aliment, Avis

Alimentation, Polluant


Nanoparticules : l'étiquetage fait défaut dans l'alimentation

La présence de nanoparticules dans l'alimentation n'est plus un tabou. L'association Agir pour l'environnement en a retrouvé dans des produits de grande consommation. Elles ne sont pas indiquées sur l'emballage alors que la réglementation le demande.
Publié le 20/06/2016

Nanotechnologie, Contamination de l'aliment, Association Agir

Alimentation, Santé publique


Résultats de l'étude nationale de surveillance des expositions alimentaires aux substances chimiques (Etude de l'Alimentation Totale 2 - 2006-2010)

L'ANSES vient de publier un état des lieux des apports nutritionnels et des expositions alimentaires aux substances chimiques de la population en France, en vue d'évaluer le risque à long terme de ces expositions. Si cette étude EAT 2 confirme le bon niveau de maîtrise des risques sanitaires associés à la présence potentielle de contaminants chimiques dans les aliments en France, sur la base des seuils réglementaires et valeurs toxicologiques de référence disponibles, pour certains groupes de populations, des risques de dépassement des seuils toxicologiques pour certaines substances telles que le plomb, le cadmium, l'arsenic inorganique ou encore l'acrylamide, nécessitent des efforts de réduction des expositions. Les résultats pointent aussi la nécessité de diversifier son alimentation.


Étude de l'alimentation totale française 2 (EAT 2). Tome 1 : Contaminants inorganiques, minéraux, polluants organiques persistants, mycotoxines, phyto-estrogènes, ANSES, 2011/06, 344 p.


Étude de l'alimentation totale française 2 (EAT 2). Tome 2 : résidus de pesticides, additifs, acrylamide, hydrocarbures aromatiques polycycliques, ANSES, 2011/06, 401 p.


 
Publié le 30/06/2011

Produit chimique, Rapport, ANSES, Contamination de l'aliment

Alimentation


Résultats 1 à 5 sur 5 :   
Afficher/masquer

Filtres actifs :

supprimerContamination de l'aliment

Nouvelle recherche

Filtres :

Recherche libre

Catégorie

Tags

Date de publication



Fil d’information en santé environnementale - Plan du site - Crédits