Fil d’information en santé environnementale

Accueil > Le Fil > Le Fil

Le Fil

 

Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 17 :   12>>>

17 résultats - Nombre de résultats par page :

index

Produits chimiques : faites nous savoir ce que vous voulez !

L’Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) relaie deux enquêtes du projet européen LIFE AskREACH, qui a pour objectif de donner une information aux consommateurs sur les produits chimiques qui figurent dans les articles du quotidien (jouets, chaussures, vêtements, appareils électroniques, meubles, etc.) Le projet prévoit le déploiement d’une application pour smartphones et chacun à la possibilité de contribuer à son développement en répondant à deux enquêtes en ligne.

  • l’une à destination des consommateurs, afin de mieux cerner leurs attentes, cliquez ici pour participer (prévoir moins de 5 minutes).
  • l’autre à destination des entreprises, afin de mieux cerner leurs besoins et leur manière de gérer la transmission d'informations sur les substances dans les articles : cliquez ici pour participer.
Publié le 30/07/2018

Consommation, Milieu professionnel, Chimie, Polluant, Enquête, ECHA, INERIS

Environnement professionnel, Polluant


Capture

Sécurité des produits de protections intimes : avis de l'Anses

L'Anses évalue la sécurité sanitaire des protections intimes (tampons, serviettes hygiéniques, protège-slips et coupes menstruelles) dans un avis rendu public le 19 juillet. L'expertise ne met pas en évidence de risque lié aux substances chimiques identifiées en très faible concentration et sans dépassement des seuils sanitaires. Mais l'Anses recommande néanmoins aux fabricants d’améliorer la qualité de ces produits afin d’éliminer ou de réduire au maximum la présence de ces substances chimiques. L’expertise de l’Anses a porté également sur le risque du syndrome de choc toxique menstruel (SCT). Les travaux ont montré que le risque de développer cette maladie, causée par une toxine bactérienne, est lié aux conditions d’utilisation des protections intimes. Aussi, l’Anses rappelle aux utilisatrices l’importance de respecter les règles d’hygiène liées à l’utilisation des protections, notamment la durée du port des tampons ou coupes menstruelles.

Sécurité des produits de protection intime. Avis de l’Anses.  Rapport d’expertise collective, Anses, 2018-06, 242 p.

Publié le 19/07/2018

Hygiène, Sécurité, Polluant, ANSES, Avis

Pathologies, Polluant


anses_logo

Polluants allergènes dans les vêtements et chaussures : avis de l'Anses

Des cas d’allergies et d’irritations cutanées en lien avec des vêtements ou des chaussures sont régulièrement rapportés aux autorités sanitaires. L’Anses publie les résultats de son expertise ayant permis l’identification de substances chimiques susceptibles d’être présentes dans ces articles et pouvant être à l’origine de ces cas. A l’issue de cette expertise, l’Agence émet des recommandations visant à mieux protéger les consommateurs des risques d’allergies et d’irritations cutanées provoquées par la présence de ces substances.

Evaluation des effets sensibilisants ou irritants cutanés des substances chimiques présentes dans les articles chaussants  et textiles d’habillement, Anses, 2018-04, 206 p.

Publié le 05/07/2018

Allergie, Polluant, ANSES, Avis

Polluant


IRSTEA

Modifier les usages des médicaments et crèmes solaires pour réduire les micropolluants

Lutter contre la contamination des milieux aquatiques par les micropolluants est aujourd’hui un enjeu majeur. Sur le bassin d’Arcachon, les partenaires du projet REMPAR s’attachent à trouver des solutions efficaces contre ces polluants, comme la réduction à la source par des changements de pratiques de consommation.

Publié le 11/06/2018

Médicament, Enquête, Polluant

Comportement, Eau


anses_logo

Produits à base de créosote : l'Anses restreint leur usage

L’Anses a examiné plusieurs demandes d’autorisation de mise sur le marché de produits à base de créosote, un produit biocide actuellement utilisé pour traiter et prolonger la durée de vie des traverses de chemin de fer, poteaux de lignes téléphoniques et électriques, clôtures et palissades (agricoles, équestres, routières…). A l’issue de ce travail, l’Agence a décidé de restreindre l’usage de la créosote en France au traitement des traverses de chemin de fer, assortie de conditions d’usage strictes visant à éviter l’exposition des travailleurs et à limiter les risques pour l’environnement et d’un plan de substitution à terme.

Publié le 23/04/2018

Polluant, Avis, ANSES

Polluant


sante publique france logo

Pertinence et faisabilité d'une étude épidémiologique ou d'une campagne d'imprégnation en lien avec une pollution à des solvants chlorés (TCE/PCE) dans le collège Saint-Exupéry et la crèche Liberté Vincennes (Val-de-Marne)

Dans le cadre d’un projet de réhabilitation du collège Saint-Exupéry de Vincennes, des études préparatoires et des mesures de polluants ont été menées à partir de juin 2017. La découverte d'une pollution au tricholoréthylène (TCE) et au perchloroéthylène (PCE) ou tétrachloroéthylène dépassant les valeurs recommandées a conduit les gestionnaires des établissements concernés à fermer le collège Saint-Exupéry et la crèche Liberté fin novembre 2017. En parallèle, des inquiétudes ont été exprimées par les parents d’élèves et les associations au sujet des risques que cette pollution pouvait entrainer pour la santé des élèves ou des riverains. Les enfants des deux établissements ont été transférés dans d’autres établissements équivalents du secteur. La pollution est en lien possible avec l’activité d’une ancienne fabrique d’oeillets métalliques implantée sur le site jusqu’à la fin des années 1960. Dans ce contexte, Santé publique France a été saisie le 28 novembre 2017 par l’ARS Ile-de-France suite à la découverte de cette pollution pour apporter des éléments sur la pertinence et la faisabilité d’une étude épidémiologique et/ou d’une campagne d’imprégnation chez les enfants et les salariés ayant été exposés dans ces établissements. Santé publique France participe également avec cette note à formuler une réponse aux inquiétudes et questions posées par les parents d’élèves et les associations. L’objet de cette note est de fait focalisé sur les composés identifiés dans l’air ambiant, soient le TCE et le PCE.

Clément Bassi, Marie-Laure Bidondo, Christophe Bonaldi (et al.), Santé publique France, 2018-04-12, 51 p.

Publié le 23/04/2018

Polluant, Trichloroéthylène, Perchloroéthylène, Tétrachloréthylène, Ecole, Crèche, Avis, Santé publique France

Polluant, Santé publique


OMS_logo

Résidus de pesticides dans les aliments

L'Organisation mondiale de a santé (OMS) fait un point sur l'utilisation des pesticides dans le monde, rappelle ses effets nocifs pour la santé et présente ses actions.

OMS, Aide-mémoire, 2018-01

Publié le 26/01/2018

Environnement, Alimentation, Polluant, Pesticide, Santé environnementale, OMS

Alimentation, Environnement, Polluant


sante publique france logo

Exposition des femmes enceintes aux métaux et métalloïdes : publication des tomes 2 et 3

Santé publique France publie les tomes 2 et 3 du volet périnatal du programme national de biosurveillance sur l’imprégnation aux métaux et les recommandations. Ces données inédites analysent pour la première fois au niveau national l’exposition aux métaux et métalloïdes de plus de 4 000 femmes enceintes. Ces résultats complètent ceux du tome 1 concernant les polluants organiques. L’ensemble de ces résultats permettent d’obtenir pour la première fois des indicateurs nationaux fiables et pertinents de l’exposition aux substances chimiques sur une population particulièrement vulnérable aux effets potentiels des polluants. On constate que les sources d’imprégnation les plus courantes sont le tabac et l’alimentation et que, comparé aux autres pays, les femmes enceintes en France sont plus imprégnées au mercure et à l’arsenic. Cela pourrait en partie s’expliquer par une consommation plus importante de produits de la mer. En revanche, le plomb et le mercure sont mesurés à des niveaux moindres que ceux mesurés dans le passé en France et les niveaux d’imprégnation observés par les autres métaux sont du même ordre de grandeur que ceux observés dans des études antérieures.

Imprégnation des femmes enceintes par les polluants de l’environnement en France en 2011. Volet périnatal du programme national de biosurveillance. Tome 2 : métaux et métalloïdes, C. Dereumeaux, C. Fillol, A. Saoudi (et al.), Santé publique France, 2017-12, 225 p.

Imprégnation des femmes enceintes par les polluants de l’environnement en France en 2011. Volet périnatal du programme national de biosurveillance. Tome 3 : synthèse et conclusions, C. Dereumeaux, C. Fillol, A. Saoudi (et al.), Santé publique France, 2017-12, 58 p.

Publié le 19/12/2017

Périnatalité, Polluant, Femme enceinte, Santé publique France, ELFE, Enquête

Polluant


anses_logo

Avis et rapport de l'Anses pour les professionnels du soin et de la décoration de l'ongle, exposés à de nombreuses substances chimiques

Au vu du grand nombre de substances auxquelles sont exposés les professionnels du soin et de la décoration de l'ongle, notamment le toluène, l’Anses émet une série de recommandations à destination des metteurs sur le marché, des professionnels du secteur, des pouvoirs publics, des institutions et des organismes de recherche et de prévention. Ces recommandations portent à la fois sur des mesures de prévention et de protection à mettre en œuvre, la sécurité chimique des produits cosmétiques et l’évaluation de l’exposition des professionnels, ainsi que sur des mesures relatives à la formation et à l’information des professionnels.

Anses, 2017-10, 428 p. (en ligne le 23 novembre 2017)

Publié le 23/11/2017

Milieu professionnel, Polluant, Rapport, Avis, ANSES, Hygiène

Environnement professionnel, Polluant


dgccrf

Produits cosmétiques : 140 références non conformes retirées du marché

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a réalisé, au cours des derniers mois, des actions ciblées pour rechercher la présence de conservateurs interdits dans des produits cosmétiques. Ces contrôles, menés chez des fabricants et des distributeurs, ont conduit au retrait de plus de 140 références de cosmétiques.

Publié le 31/10/2017

Hygiène, Polluant, Réglementation

Polluant


Résultats 1 à 10 sur 17 :   12>>>
Afficher/masquer

Filtres actifs :

supprimerPolluant

Nouvelle recherche

Filtres :

Recherche libre

Catégorie

Tags

Date de publication



Fil d’information en santé environnementale - Plan du site - Crédits