Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 751 :   123456789101112131415>>>

751 résultats - Nombre de résultats par page :

Capture

Perturbateurs endocriniens : travaux de l'Anses

Dans le cadre de la seconde Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE 2), l’Anses a élaboré une liste de substances d’intérêts et identifié une sélection de substances prioritaires à inscrire dans son programme d’évaluation. Pour les substances évaluées, l’Agence propose également une méthode pour déterminer s’il s’agit d’un perturbateur endocrinien avéré, présumé ou suspecté. L’ensemble de ces travaux vise à rendre l’identification des perturbateurs endocriniens plus rapide, efficace et partagée, et à favoriser leur évaluation en accord avec les objectifs français et européens de réduction des risques liés aux substances chimiques.

Publié le 16/04/2021

Perturbateur endocrinien, ANSES

Polluant


vign_le-fil-a-fil_img

Fil-à-Fil N° 30 - Perturbateurs endocriniens et périnatalité

Au sommaire de la newsletter du Fil-à-Fil :

  • "Sur le fil - Une action" :
    • ENVIRONMENT MATTERS : Vivre dans un environnement sain est important pour la santé de toute la famille (plateforme CREER)
    • La Ville de Marseille s'engage pour bannir les perturbateurs endocriniens dans le secteur de la petite enfance
  • "Le profil - Un acteur" : Les URPS Médecins Libéraux et Sages-Femmes PACA accompagnent les professionnels de la périnatalité pour la prévention des risques liés aux perturbateurs endocriniens
  • "La rubrique méthodologique" : Les perturbateurs endocriniens : Qu’est-ce que c'est ? Comment fonctionnement-ils ? Quelles sont les sources d’exposition ? Y a-t-il des personnes plus sensibles ? Quelles actions ?
  • "Le fil rouge - Un site Internet" : Agir pour bébé. Des clés pour penser son environnement

mais aussi : des formations, des dossiers en ligne et de la littérature dans les rubriques "Au fil des connaissances" et  "Le filon : Un ouvrage".

Quatre fois par an, sur un thème spécifique de la santé environnementale, les documentalistes du CRES et du CYPRES réunissent pour le Fil-à-Fil un comité de rédaction pour sélectionner une action et un acteur régional, de la méthodologie et les informations les plus pertinentes et actualisées illustrant la thématique.

Elle est complémentaire de la veille quotidienne sur l’actualité de la santé environnementale sélectionnée pour le Filin.

Publié le 13/04/2021

ARS Provence-Alpes Côte d'Azur, PRSE Provence-Alpes-Côte d'Azur, Périnatalité

Pathologies, Polluant, Promotion de la santé


Capture

Variations spatiotemporelles du risque de cryptorchidies opérées en France et hypothèses environnementales

Santé publique France a mis en place un programme national de surveillance des indicateurs de santé reproductive en lien avec l'exposition aux perturbateurs endocriniens. La cryptorchidie (non descente des testicules dans le scrotum chez le garçon) a été sélectionnée dans ce cadre sur la base du poids des preuves. Cette nouvelle étude, menée à partir du PMSI sur les nouveaux cas de cryptorchidies opérées sur la période 2002-2014 dans la population des garçons de 0 à 6 ans, a pour originalité une analyse des données nationales à une échelle fine, le code postal. Cette approche a permis d'étudier sur une durée de 13 ans un échantillon important de cas incidents (91 400 en France entière, incluant l'Outremer, et 89 382 en France métropolitaine) et d'analyser leur distribution géographique par des méthodes statistiques adaptées.

Une vingtaine de clusters de quelques centaines de km2, dispersés dans le Nord et le Centre-Est de la France ont été identifiés. Leur analyse descriptive suggère le rôle contributif de facteurs socio-économiques et environnementaux géographiquement déterminés dans la survenue de cryptorchidies. Cette étude descriptive est la première à être réalisée sur les cryptorchidies opérées à une échelle nationale, avec un très large échantillon. Elle doit être considérée comme une étude de génération d'hypothèses. Les hypothèses discutées au regard de possibles expositions environnementales ou professionnelles, actuelles ou passées, à des perturbateurs endocriniens (métaux, dioxines, PCB) doivent être approfondies au moyen d'études écologiques et testées par des études étiologiques ciblées.

Joëlle Le Moal, Sarah Goria, Agnès Guillet (et al.), Santé publique France, 2021-03, 41 p.

Publié le 02/04/2021

Perturbateur endocrinien, Malformation congénitale, Enfant, Santé publique France, Rapport

Pathologies, Polluant


Capture

" Notre environnement, Notre bébé, Sa santé"

Dans le cadre du projet Femmes enceintes environnement et santé (FEES), l’Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique (APPA) et la Mutualité Française Hauts-de-France viennent de publier un livret et une affiche "Notre environnement, Notre bébé, Sa santé". Le livret contient des conseils à retenir concernant l’air intérieur, l’alimentation et les cosmétiques pour offrir à la femme enceinte et au bébé le meilleur environnement possible, il a été conçu dans une démarche d’accessibilité de l’information, inspirée de la méthode Facile A Lire et à Comprendre. L'affiche  reprend les messages clés permettant d’offrir à la femme enceinte et au bébé le meilleur environnement possible.

Pour en savoir plus : projetfees@appa.asso.fr

Publié le 30/03/2021

Parentalité, Femme enceinte, Santé environnementale, Nourrisson

Air, Alimentation, Environnement, Polluant


Capture

Comment faire agir les 15-25 ans de la région Auvergne-Rhône-Alpes face à la pollution ?

Suivez la campagne Instagram #preventionpollution sur @centreleonberard, @eco.sepr et @passregion du 29 mars au 23 avril 2021.

Publié le 25/03/2021

Cancer, Facteur de risque, Jeune adulte, Communication, Internet, Région Auvergne Rhône-Alpes

Pathologies, Polluant, Promotion de la santé


inserm logo

Pollution de l'air : le carbone suie associé à un risque accru de cancer

Le carbone suie a déjà été lié à de nombreux problèmes de santé, des travaux publiés dans la revue EHP le 24 mars 2021 suggèrent pour la première fois qu’une exposition à long terme au carbone suie est aussi associée à un risque accru de cancer, notamment du poumon.

Communiqué de presse Inserm - 24 mars 2021

Emeline Lequy, Jack Siemiatycki, Kees de Hoogh (et al.), Contribution of long-term exposure to outdoor black carbon to the carcinogenicity of air pollution: evidence regarding risk of cancer in the Gazel cohort

 


Publié le 24/03/2021

Pollution de l'air, Cancer, Facteur de risque, INSERM, Transport automobile

Air, Pathologies, Polluant, Transport


Capture

Environnement sonore des franciliens : retour sur un an de crise sanitaire

Bruitparif avait eu l’occasion de fournir une analyse détaillée des modifications qui étaient intervenues dans l’environnement sonore des Franciliens au cours du premier confinement (16 mars au 10 mai 2020) et de la période de déconfinement (11 mai au 28 juin 2020) qui avait suivi en juillet 2020 à ce sujet. Ces tavaux se sont poursuivis et cette note fournit une synthèse des observations réalisées au cours des douze derniers mois à l’aide des stations du réseau permanent de mesure de Bruitparif, localisées en situation d’exposition au bruit des transports. Les niveaux de bruit constatés y ont été comparés à ceux de périodes de référence et les variations moyennes ont été calculées pour chaque semaine.

Bruitparif, 2021-03-16, 13 p.

Publié le 21/03/2021

Bruit, Covid-19, Ile-de-France, Rapport

Polluant


rapport_pollens_2020

Publication du rapport 2020 de surveillance des pollens et moisissures

Résultats de l’année 2020 sur la surveillance des pollens et des spores de moisissures en France. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), l’Association des Pollinariums Sentinelles de France (APSF) et la Fédération Atmo France regroupant les Associations agréées de la qualité de l’air (AASQA), acteurs du dispositif de surveillance des pollens et moisissures, coordonnent leurs efforts pour établir ce bilan de la saison 2020.

Publié le 18/03/2021

Allergie, Pollen, Rapport

Air, Polluant


ANSES

Le bisphénol B, un perturbateur endocrinien pour l'homme et l'environnement

Utilisé dans certains pays hors Union européenne comme alternative au bisphénol A, substance dont le caractère perturbateur endocrinien est aujourd’hui largement reconnu, le bisphénol B présente des propriétés endocriniennes similaires à cette substance, voire légèrement plus prononcées. Suite à la mise en évidence de ces propriétés, l’Anses propose d’identifier le bisphénol B en tant que substance extrêmement préoccupante dans le Règlement européen REACH, à l’instar du bisphénol A. Cette classification vise à éviter les utilisations industrielles de cette substance chimique sur le continent européen en remplacement du bisphénol A, et à obliger les importateurs d’articles de consommation à déclarer sa présence dès qu’il dépasse un seuil de 0.1% dans leur composition.

Publié le 12/03/2021

ANSES, Perturbateur endocrinien

Polluant


Plan-national-d-action-2020-2024-pour-la-gestion-du-risque-lie-au-radon_bloc_publications_publication

Plan national d'action 2020-2024 pour la gestion du risque lié au radon

Adossée au plan national santé-environnement 4 (PNSE), « Mon environnement, ma santé » (2020-2024), cette quatrième édition est le fruit d’une collaboration entre l’ASN, les ministères chargés de la santé, de l’écologie, de la construction et du travail, les experts nationaux, les acteurs régionaux, les professionnels de la mesure du radon et les associations intervenant sur ce sujet.

Publié le 09/03/2021

Radon, ASN, Programme

Plans environnementaux, Polluant


Résultats 1 à 10 sur 751 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer