Fil d’information en santé environnementale

Accueil > Le Fil > Le Fil

Le Fil

 

Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 270 :   123456789101112131415>>>

270 résultats - Nombre de résultats par page :

Capture

Transports, mobilités et santé

Pour ce dossier thématique, la Revue Francophone sur la santé et les territoires lance un appel à contributions pour interroger les liens entre la mobilité, les transports et la santé pour mettre en regard les différents apports scientifiques dans ce domaine, selon différentes disciplines (géographie, urbanisme, sociologie, histoire, épidémiologie, etc.) et différentes méthodologies (statistiques, analyse de jeux d’acteurs, diagnostic territorial, analyse de politiques publiques, etc.). Les propositions d’articles sont à envoyer avant le 1er juin 2018.

Publié le 16/05/2018

Mobilité, Transport, Santé environnementale, Appel à contributions

Santé publique, Transport


ars_paca_logo

Surveillance épidémiologique de la dengue, du chikungunya et du zika

En France métropolitaine, le moustique vecteur du chikungunya, de la dengue et de zika est l'Aedes albopictus (moustique tigre). Dans les départements de métropole où le moustique tigre est implanté, le plan ministériel anti-dissémination de la dengue, du chikungunya et du zika en métropole, maladies à déclaration obligatoire, prévoit un dispositif de surveillance renforcée de tous les cas suspects de dengue, de chikungunya et de zika pour des patients revenant de pays ou ces virus circulent.

La surveillance renforcée est mise en place pendant la période d’activité du moustique soit du 1er mai au 30 novembre. En région Paca, tous les départements, sauf les Hautes-Alpes, sont concernés.

Publié le 07/05/2018

Aedes albopictus, Surveillance sanitaire, Dengue, Chickunguya, Zika, ARS Provence-Alpes Côte d'Azur, Ministère des solidarités et de la santé

Pathologies, Santé publique


sante publique france logo

Pertinence et faisabilité d'une étude épidémiologique ou d'une campagne d'imprégnation en lien avec une pollution à des solvants chlorés (TCE/PCE) dans le collège Saint-Exupéry et la crèche Liberté Vincennes (Val-de-Marne)

Dans le cadre d’un projet de réhabilitation du collège Saint-Exupéry de Vincennes, des études préparatoires et des mesures de polluants ont été menées à partir de juin 2017. La découverte d'une pollution au tricholoréthylène (TCE) et au perchloroéthylène (PCE) ou tétrachloroéthylène dépassant les valeurs recommandées a conduit les gestionnaires des établissements concernés à fermer le collège Saint-Exupéry et la crèche Liberté fin novembre 2017. En parallèle, des inquiétudes ont été exprimées par les parents d’élèves et les associations au sujet des risques que cette pollution pouvait entrainer pour la santé des élèves ou des riverains. Les enfants des deux établissements ont été transférés dans d’autres établissements équivalents du secteur. La pollution est en lien possible avec l’activité d’une ancienne fabrique d’oeillets métalliques implantée sur le site jusqu’à la fin des années 1960. Dans ce contexte, Santé publique France a été saisie le 28 novembre 2017 par l’ARS Ile-de-France suite à la découverte de cette pollution pour apporter des éléments sur la pertinence et la faisabilité d’une étude épidémiologique et/ou d’une campagne d’imprégnation chez les enfants et les salariés ayant été exposés dans ces établissements. Santé publique France participe également avec cette note à formuler une réponse aux inquiétudes et questions posées par les parents d’élèves et les associations. L’objet de cette note est de fait focalisé sur les composés identifiés dans l’air ambiant, soient le TCE et le PCE.

Clément Bassi, Marie-Laure Bidondo, Christophe Bonaldi (et al.), Santé publique France, 2018-04-12, 51 p.

Publié le 23/04/2018

Polluant, Trichloroéthylène, Perchloroéthylène, Tétrachloréthylène, Ecole, Crèche, Avis, Santé publique France

Polluant, Santé publique


Capture

Baromètre santé environnement 2017 : nouvelle publication

Les premiers résultats du Baromètre santé environnement 2017 ont été présentés lors du Forum régional santé environnement organisé le 6 décembre 2017 à Marseille dans le cadre du Plan régional santé environnement Provence-Alpes-Côte d'Azur. De nouveaux résultats sont publiés par l’Observatoire Régional de la Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur sur son site www.sirsepaca.org (Rubrique Actualités).

Baromètre santé environnement 2017. Nouvelles données sur les perceptions des habitants en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ORS PACA, ARS PACA, 2018-04, 12 p.

Publié le 23/04/2018

Santé environnement, Perception, Provence-Alpes-Côte d'Azur, PRSE Provence-Alpes-Côte d'Azur, ORS PACA, ARS PACA

Comportement, Environnement, Santé publique


Capture

Programme national Mobilité active, sport-santé et compétitivité des entreprises

L’ADEME et le Club des villes et territoires cyclables, en partenariat avec l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS), la Fédération française du sport d’entreprise (FFSE) lancent un programme d’expérimentation et d’évaluation impliquant des entreprises volontaires de toute la France ayant mis en place ou souhaitant mettre en place des actions en matière de sport-santé des salariés et/ou en faveur de l’usage des mobilités active. La démarche aura lieu de mai 2018 à mai 2019.

L’expérimentation ne donnera lieu à aucune gratification pour l’entreprise mais celle-ci sera mise en valeur lors de la communication nationale prévue autour de la démarche et au moment de la publication des résultats. L’entreprise doit faire acte de candidature en adressant, par messagerie électronique, le formulaire rempli et signé d’une personne habilitée à représenter l’entreprise à :

Club des villes et territoires cyclables : Véronique Michaud : vmichaud@villes-cyclables.org

ADEME : Denis Benita - denis.benita@ademe.fr

Les entreprises qui souhaitent participer sont invitées à répondre à l’appel à candidatures lancé le 14 mars 2018 (appel à candidatures ci-joint), avant le 31 avril 2018.

Publié le 23/04/2018

Mobilité, Appel à contributions, ADEME

Santé publique, Transport


Capture

Appel à projets santé environnement 2018 : publication du règlement Région

L’appel à projets santé environnement 2018 ARS lancé dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement  (PRSE) 2015-2021 est clos depuis le 23 mars 2018, l’appel à projets santé environnement 2018 DREAL est lancé du 5 mars au 13 avril 2018 (voir cahier des charges DREAL). L’appel à projets santé environnement 2018 Région est lancé du 16 mars au 21 avril 2018. Les projets éligibles à cet appel à projets sont ceux contribuant à la réalisation des objectifs fléchés dans le règlement Région en téléchargement ici. Pour déposer son projet auprès de la Région : https://subventionsenligne.regionpaca.fr

Publié le 27/03/2018

PRSE Provence-Alpes-Côte d'Azur, Région Provence-Alpes Côte d'Azur, DREAL PACA, Appel à projets

Santé publique


Capture

Rapport d'analyse de l'étude Fos-Epseal par Santé publique France

Santé publique France a été saisie par l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur en mars 2017 afin d’analyser la méthode mise en oeuvre dans l’étude « Fos-Epséal » menée à Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône et les résultats qui en sont issus sur les conséquences des expositions industrielles sur la santé des populations. Pour répondre à cette saisine, Santé publique France a constitué un comité d’appui composé de scientifiques internes et d’experts externes à l’Agence. Les points traités par ce comité ont été : l’analyse critique de la méthode et des résultats de l’étude ; l’apport de la dynamique participative proposée par l’étude. Malgré des faiblesses méthodologiques, les résultats présentés confirment que ce territoire nécessite une grande attention de la part des autorités publiques. Les argumentaires utilisés pour faire le lien entre un résultat sanitaire (une pathologie localement observée en excès) et une cause environnementale, présentés dans l’étude comme des « éléments d’analyse participative », doivent être considérés comme des hypothèses émises par les chercheurs et les populations, que des études ad hoc plus précises seraient en mesure de confirmer.

L’intérêt porté sur les maladies qui préoccupent la population, la prise en compte de la santé telle qu’elle est exprimée par la population et les concertations mises en place lors de l’étude Fos-Epséal représentent les intérêts majeurs de cette étude. La démarche d’épidémiologie ancrée localement, fondée sur les perceptions et l’expérience des populations, apparaît complémentaire à l’approche de l’épidémiologie traditionnelle. La coexistence de ces deux approches est utile pour maintenir la crédibilité et optimiser l’efficacité du système français d’alerte en santé environnementale.

Saisine n° 17-DSPE-0217-1513-D du 3 mars 2017, Florence Kermarec et al., Santé publique France, 2018-03, 108 p.

Voir aussi la restitution de l'analyse de l'étude par les pouvoirs publics le 20 mars 2018 sur le site de l'ARS

Publié le 21/03/2018

Santé environnementale, Bouches-du-Rhône, Epidémiologie, Pollution industrielle, Santé publique France, Rapport

Pathologies, Polluant, Santé publique


ars_paca_logo

Projet régional de santé (PRS) 2018-2023 : l'ARS PACA lance la consultation

Après plus d’un an de travail collaboratif, l’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d'Azur (ARS PACA) met en consultation son PRS pour une durée de 3 mois à compter de la publication de l’avis de consultation au recueil des actes administratifs.

Le cadre d’orientation stratégique (Cos) a permis de mener une réflexion prospective pour définir une vision sur le long terme des enjeux de santé publique de la région à l’horizon 2030-2040. 7 priorités de santé publique ont été inscrites au sein de ce Cos, 6 axes composent la stratégie de l'ARS et 7 parcours de santé sont identifiés dans le parcours de santé.

Les 3 documents soumis à la consultation sont : 

A l’issue de cette période de consultation et après avoir reçu les avis prévus, le directeur général de l’ARS arrêtera le projet régional de santé 2018-2023.

Publié le 15/03/2018

ARS Provence-Alpes Côte d’Azur, Consultation publique, Projet régional de santé

Promotion de la santé, Santé publique


campagne-oms-audition-2018

Déficience auditive: soyons à l'écoute de l'avenir... préparons-nous

L'OMS rappelle à l'occasion de la Journée mondiale de l'audition, le 3 mars, que le nombre de personnes souffrant de déficience auditive est en augmentation. Plus de 466 millions de personnes souffrent de déficience auditive incapacitante. Selon les prévisions, d’ici à 2050, près d’une personne sur 10 sera atteinte de déficience auditive. Il souligne que chacun, professionnel de santé, représentant d’une organisation de la société civile ou responsable de l’élaboration des politiques, a un rôle à jouer dans la prévention des risques auditifs.

Publié le 03/03/2018

Bruit, Nuisance sonore, OMS, Prévention

Polluant, Promotion de la santé, Santé publique


chu la timone logo

Allergique au pollen ? Vous pouvez peut-être bénéficier d'un traitement de désensibilisation

Si vous souffrez d’une allergie au pollen, vous pouvez participer à une étude menée par le Pr Denis Charpin au sein de l’unité de pneumologie de la Timone. Cette étude a pour objectif de savoir si vous pourrez tirer bénéfice d’un traitement de désensibilisation. Pour être inclus dans l’étude, il faut être âgé de moins de 60 ans et ne pas avoir suivi précédemment un traitement de désensibilisation vis-à-vis des pollens. Les personnes volontaires ne reçoivent pas de rétribution pour leur participation.
Contact : Unité de Pneumologie de l’Hôpital de la Timone par e-mail : denis-andre.charpin@ap-hm.fr

Publié le 27/02/2018

Allergie, Pollen, Recherche

Environnement, Santé publique


Résultats 1 à 10 sur 270 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer

Filtres actifs :

supprimerSanté publique

Nouvelle recherche

Filtres :

Recherche libre

Catégorie

Tags

Date de publication



Fil d’information en santé environnementale - Plan du site - Crédits