Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 41 à 50 sur 2568 :   <<<123456789101112131415>>>

2568 résultats - Nombre de résultats par page :

EFSA

Consultation publique : évaluation des risques cumulés des pesticides

L’EFSA lance une consultation publique portant sur les évaluations pilotes des risques pour l’homme liés aux résidus de pesticides multiples dans l'alimentation.

Publié le 20/09/2019

Consultation publique, Pesticide, EFSA

Alimentation


hcsp_logo

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur : le formaldéhyde

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a produit en 2009 des valeurs repères d’aide à la gestion de la qualité de l’air intérieur pour le formaldéhyde. La Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention et des risques (DGPR) ont demandé au HCSP d’actualiser éventuellement ces valeurs au regard des nouvelles connaissances.

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur. Le formaldéhyde. Rapport, HCSP, 2019-05-02, 71 p. et Avis (6 p.) (en ligne le 13 septembre 2019)

Publié le 17/09/2019

Air intérieur, Formaldéhyde, Indicateur, HCSP, Rapport, Avis,

Air


Appel à manifestation d'intérêt "Territoire engagé pour mon environnement, ma santé" : il reste quelques jours pour candidater

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère des Solidarités et de la Santé lancent un appel à manifestation d’intérêt "Territoire engagé pour mon environnement, ma santé" auprès des collectivités. Ce dernier s’inscrit dans une démarche de partage et de valorisation des actions en faveur de la santé environnement sur les territoires.

Un formulaire d’appel à manifestation d’intérêt (AMI) est mis à votre disposition dès à présent sur le site : https://territoire-environnement-sante.fr/plate-forme-collaborative/appel-manisfestation-interet. Vous pourrez y déposer vos dossiers jusqu’au 30 septembre 2019. Un deuxième relevé sera organisé après cette date avec une clôture au 13 décembre 2019.

Publié le 17/09/2019

Collectivité territoriale, Santé environnementale, Appel à contributions, Ministère de la transition écologique et solidaire, Ministère des solidarités et de la santé

Environnement, Santé publique


ISEE

Focus #5 - Qualité de l'air intérieur

A l’occasion de la Journée nationale de la qualité de l’air, le 18 septembre, Promosanté Ile-de-France propose un dossier en ligne sur le thème de la qualité de l’air intérieur (QAI). Il a été réalisé en partenariat avec le réseau ÎSEE (Île-de-France SantÉ Environnement). Cette sélection de ressources et de liens utiles, pour faire le tour de la question, est introduite par le point de vue de deux professionnelles de l'APPA.

Publié le 17/09/2019

Air intérieur, Qualité de l'air, Dossier, APPA

Air


DARES

Comment ont évolué les expositions des salariés du secteur privé aux risques professionnels sur les vingt dernières années ?

Dans le secteur privé, la plupart des expositions des salariés aux contraintes physiques ont baissé entre 1994 et 2017, à l’exception du bruit. L’exposition à au moins un produit chimique concerne un tiers des salariés en 2017, un niveau légèrement inférieur à celui de 1994. L’exposition à au moins un produit cancérogène concerne encore 10 % des salariés, soit 1,8 million de personnes. Sur les vingt dernières années, le signalement des expositions à des agents biologiques a augmenté.

Publié le 10/09/2019

Cancer, Produit chimique, Nuisance sonore, Risque professionnel

Environnement professionnel


JRC

Les mesures dans l'air ambiant pour hiérarchiser les sources de pollution : nouvelle version du guide européen

Il s’agit d’un travail d’harmonisation de l’utilisation des modèles « récepteurs » pour la hiérarchisation des sources, réalisé en collaboration avec AQUILA (Air Quality Reference Laboratory)  et le programme de recherche européen COST (European COoperation in Science and Technology) COLOSSAL (Chemical On-Line cOmpoSition and Source Apportionment of fine aerosoL), dont l’Ineris coordonne un groupe de travail (www.costcolossal.eu/wg1). Ce dernier vise notamment à diffuser les bonnes pratiques d’utilisation des analyseurs automatiques de la composition chimiques des particules fines, à l’ensemble des équipes de recherche européennes, comme celles de la communauté de l’infrastructure de recherche ACTRIS (Aerosols, Clouds, and Trace gases Research InfraStructure)

[Document en anglais]

Publié le 10/09/2019

Qualité de l'air, Guide

Air


canicule

Système d'alerte canicule et santé. Bilan de mortalité des épisodes de chaleur de juin et juillet 2019

Les mois de juin et de juillet 2019 ont été marqués par deux canicules très étendues et intenses, avec des dépassements des seuils d’alerte entre le 24 juin et le 7 juillet et le 21 et le 27 juillet. Lors de ces deux canicules, pour la première fois depuis la mise en place du Plan national canicule (PNC), respectivement 4 et 20 départements, représentant 7 % et 35 % de la population Française métropolitaine, ont été placés en vigilance rouge, compte-tenu des températures diurnes exceptionnelles.

Publication : Canicule et santé : Point sur la mortalité, Santé publique France, 09/2019, 6 p.

Publié le 09/09/2019

Canicule, Mortalité

Santé publique


EC30DF70-32E0-4F05-B7FC-06427FAE436D

Deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens

Fruit d'une concertation menée depuis janvier 2019, la deuxième stratégie se structure autour de trois enjeux prioritaires :

1. Former et informer :  Santé Publique France lance ainsi le site internet " Agir pour bébé " donnant des conseils pratiques pour limiter leur exposition aux produits chimiques dont les perturbateurs endocriniens.

2. Protéger l'environnement et les populations : agir sur les écosystèmes, c'est aussi agir sur notre santé.

3. Améliorer les connaissances en accélérant la recherche, notamment sur les impacts des perturbateurs endocriniens sur la santé. Santé publique France publie ainsi les premiers résultats de l'étude Esteban sur l'imprégnation de la population française aux substances chimiques.

Enfin, les ministres rappellent que cette nouvelle stratégie s'intègre dans le dispositif " Mon environnement, ma santé " du Plan national Santé Environnement qui doit démarrer en 2020 et dont l'élaboration est en cours.

Voir le détail : Ministère de la transition écologique et solidaire, Ministère des solidarités et de la santé, 3018-09-03, 24 p.

Publié le 04/09/2019

Perturbateur endocrinien, Programme de santé, Programme environnemental, Ministère de la transition écologique et solidaire, Ministère des solidarités et de la santé

Plans environnementaux, Polluant, Risques majeurs, Santé publique


sante publique france logo

Asthme chez les enfants : rentrée des classes 2019

Chaque année, en septembre, on constate une hausse des crises d’asthme chez les enfants de moins de 15 ans au cours des deux premières de semaines de la rentrée scolaire. Ce sont les infections respiratoires, causées par des virus fréquents en collectivité, qui peuvent favoriser la survenue des crises d’asthme. Mais d’autres facteurs semblent jouer un rôle dans ce pic de rentrée et notamment l’exposition à des allergènes à l’école ou encore l’arrêt du traitement de fond de l’asthme pendant les vacances d’été.

Santé publique France publie un point de situation hebdomadaire sur l’évolution des recours aux urgences et dans les associations SOS Médecins.

Céline Caserio-Schönemann, Marie-Christine Delmas, Cécile Forgeot (et al.), Le point épidémio, Santé publique France, 2019-08, 3 p.

Publié le 03/09/2019

Asthme, Enfant, Surveillance sanitaire, Santé publique France

Pathologies


Capture

Etude Esteban : où en sommes-nous ?

Les résultats concernant les polluants du quotidien (bisphénols, phtalates, retardateurs de flamme bromés, perfluorés, léthers de glycol et parabènes) sont publiés le 3 septembre : ils constituent le premier volet de cette grande étude de Biosurveillance menée par Santé publique France.

Les principaux résultats montrent que :

  • Ces polluants sont présents dans l’organisme de l’ensemble des adultes et des enfants.
  • Les niveaux d’imprégnation mesurés sont comparables à ceux d’autres études menées à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et au Canada à l’exception des retardateurs de flamme bromés, des bisphénols S et F et des parabènes.
  • Des niveaux d’imprégnation plus élevés sont retrouvés chez les enfants. Plusieurs hypothèses issues de la littérature pourraient expliquer ces niveaux : des contacts cutanés et de type « main bouche » plus fréquents pour des produits du quotidien (jouets, peintures…) ; des expositions plus importantes liées par exemple à une exposition accrue aux poussières domestiques ou à un poids corporel plus faible par rapport à leurs apport alimentaires, comparativement aux adultes.
  • Les modes d’expositions sont cohérents avec ceux documentés dans d’autres études et avec les connaissances disponibles. Les résultats montrent notamment que :

    • L’alimentation n’apparaît pas comme une source d’exposition exclusive à ces substances.
    • L’utilisation de produits cosmétiques et de soins augmente les niveaux d’imprégnation des parabènes et des éthers de glycol.
    • La fréquence de l’aération du logement a une influence sur les niveaux d’imprégnation des perfluorés et des retardateurs de flamme bromés : plus le logement est aéré, plus les niveaux d’imprégnation sont bas.

Santé publique France proposait le 29 août un point global sur les résultats de l'étude Esteban : collectivement, les résultats d'Esteban brossent un portrait plus précis de l'alimentation de la population, de bon état nutritionnel, du niveau d'activité physique et de sédentarité, de la prévalence de plusieurs pathologies chroniques et facteurs de risque et de l'exposition à de nombreuses substances de l'environnement. Les résultats du volet nutrition de l’étude Esteban sont publiés sous forme de chapitres thématiques. Les résultats du volet biosurveillance sont publiés par famille de substances de l'environnement.
Le terrain de l’étude s’est achevé le 31 mars 2016. Fin 2019, tous les résultats du volet nutrition seront disponibles. Puis viendront à partir de la fin de l’année 2019, les résultats sur les métaux. Enfin, en 2020, seront disponibles, les résultats sur les pesticides, PCB, dioxines et furanes.

Publié le 03/09/2019

Alimentation, Activité physique, Polluant, ESTEBAN, Santé publique France, Surveillance sanitaire, Phtalate, Bisphénol A


Résultats 41 à 50 sur 2568 :   <<<123456789101112131415>>>
Afficher/masquer