Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 148 :   123456789101112131415>>>

148 résultats - Nombre de résultats par page :

ANSES

Exposition au cadmium : l'Anses propose des valeurs limites pour mieux protéger les consommateurs et les travailleurs

Le cadmium, substance omniprésente dans notre environnement, peut entraîner des risques pour la santé de l’Homme, exposé principalement via l’alimentation. Afin de limiter l’exposition de la population, il apparait indispensable de maîtriser l’apport en cadmium par les activités agricoles, et en particulier lors de l’épandage de matières fertilisantes dont les engrais minéraux phosphatés. L’Anses publie ses travaux d’expertise dont les résultats visent à renforcer la protection des consommateurs, ainsi que celle des travailleurs.

Publié le 27/09/2019

Pollution agricole, ANSES

Environnement professionnel, Polluant


ANSES

L'Anses va lancer un appel d'offres pour la réalisation d'études sur le potentiel cancérogène du glyphosate

L'Anses établit un cahier des charges pour la réalisation d’études complémentaires sur le potentiel cancérogène du glyphosate. Un appel d’offres pour la réalisation de ces travaux sera lancé dans les prochains jours. Ces études permettront d’étudier les éventuels mécanismes d’action cancérogène du glyphosate et d’évaluer leur pertinence pour l’Homme.

Publié le 22/07/2019

Appel à projets, Pesticide, ANSES


ANSES

Pollution de l'air : nouvelles connaissances sur les particules de l'air ambiant et l'impact du trafic routier

L'Anses publie les résultats de son expertise relative aux particules de l’air ambiant. Elle confirme avec des niveaux de preuve forts, les effets sur la santé liés à certaines composantes des particules de l’air ambiant dont les particules ultrafines, le carbone suie et le carbone organique (pathologie respiratoires et cardiovasculaires et mortalité prématurée)
L'Agence recommande donc de prendre en compte en priorité ces trois indicateurs particulaires dans les politiques publiques relatives à l’air. L’Anses confirme également avec des niveaux de preuve forts, les effets sur la santé de l’exposition à différentes sources d’émission en particulier le trafic routier, la combustion de charbon, de produits pétroliers et de biomasse et insiste donc sur la nécessité d’agir sur ces sources d’émission.

Publié le 16/07/2019

Particule fine, Transport routier, ANSES, Rapport

Air, Polluant, Transport


anses_logo

Les perturbateurs endocriniens. Dossier de l'Anses

L'Anses propose un dossier en ligne sur les perturbateurs endocriniens. Elle mène de nombreux travaux sur les perturbateurs endocriniens, notamment des travaux d’évaluation pour identifier les substances à caractère perturbateur endocrinien et pilote un programme de recherche dont une partie est dédiée aux perturbateurs endocriniens, le Programme national de recherche santé environnement (PNR EST).

Publié le 15/07/2019

Perturbateur endocrinien, ANSES, Dossier

Polluant


Capture

Agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) : publication du premier rapport du comité d'experts scientifiques

Entre 2010 et 2015, des naissances groupées d’enfants porteurs d’une agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) ont été signalées dans trois départements, l’Ain, la Loire Atlantique et le Morbihan. Pour répondre aux interrogations des familles, les ministères chargés de la Santé, de la Transition écologique et de l’Agriculture ont saisi Santé publique France et l’Anses afin de mettre en place une expertise collective sur les causes de ces possibles cas groupés, et notamment sur la question des expositions environnementales. Le premier rapport du comité d’experts scientifiques (CES) a été rendu public le 12 juillet, après avoir été présenté aux représentants des familles d’enfants concernés.

Le CES conclut à une absence de « cluster » ou regroupement statistiquement significatif, dans le temps et l’espace, de cas répondant à la définition d’ATMS, dans l’Ain et à un « cluster » dans la commune de Guidel (Morbihan). Des investigations complémentaires seront menées pour rechercher d’éventuelles expositions environnementales communes au niveau des cas groupés du Morbihan. Les travaux se poursuivent pour les cas signalés en Loire-Atlantique. Parallèlement, une revue approfondie de la littérature (21 000 publications scientifiques identifiées), a été débutée par l’Anses et Santé publique France, afin de rechercher d’éventuels facteurs de risque d’ATMS actuellement non identifiés. Les travaux en cours permettront de mieux caractériser les éventuels facteurs de risque environnementaux. Ils feront l’objet d’un second rapport du CES.

Santé publique France, Anses, 2019-07-11, 266 p.

Publié le 15/07/2019

Malformation congénitale, Santé environnementale, Rapport, Santé publique France, ANSES

Pathologies


Capture

Cueillette de plantes : attention aux plantes toxiques

L'Anses alerte sur les risques de confusion entre plante comestible et plante toxique. Elle propose un  tableau permettant d'identifier les plantes cueillies les plus fréquemment confondues avec des plantes comestibles.

Sandra Sinno-Tellier, Vigil’Anses • Le bulletin des vigilances de l’Anses,  n°8, 2019-06, pp 1-5

Publié le 02/07/2019

Végétaux, Risque, ANSES


anses_logo

Champs électromagnétiques basses fréquences : effets sanitaires

L’Anses publie une nouvelle expertise sur les effets sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences. Au regard des données disponibles, l’Agence réitère ses conclusions de 2010 sur l’association possible entre l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences et le risque à long terme de leucémie infantile, ainsi que sa recommandation de ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension. Par ailleurs, l’Agence souligne la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes.  

Avis et rapport de l'Anses relatif aux effets sanitaires liés à l'exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences, 2019-04, 298 p.

Publié le 21/06/2019

Radiofréquence, Santé environnementale, ANSES, Rapport, Avis

Polluant


Capture

Exposition à la silice cristalline : recommandations de l'Anses

Suite aux résultats de son expertise collective, l’Agence émet une série de recommandations afin d’accentuer la prévention des expositions des travailleurs exposés à la silice cristalline, réviser la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP), faire évoluer la surveillance médicale, et engager la révision des tableaux des maladies professionnelles existants.

Avis et rapport de l'Anses relatif à la mise à jour des connaissances concernant les dangers, expositions et risques relatifs à la silice cristalline, Anses, 2019-04, 524 p.

Publié le 22/05/2019

Exposition professionnelle, Cancer, Risque professionnel, ANSES, Avis

Environnement professionnel, Pathologies


Capture

LED : les recommandations de l'Anses pour limiter l'exposition à la lumière bleue

Alors que l’usage des LED se généralise pour l’éclairage et que les objets à LED se multiplient, l’Anses publie la mise à jour de son expertise de 2010 relative aux effets sanitaires des LED au regard des nouvelles connaissances scientifiques disponibles. L’Agence confirme la toxicité de la lumière bleue sur la rétine et met en évidence des effets de perturbation des rythmes biologiques et du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit à la lumière bleue, notamment via les écrans et en particulier pour les enfants. Elle recommande donc de limiter l’usage des dispositifs à LED les plus riches en lumière bleue, tout particulièrement pour les enfants, et de diminuer autant que possible la pollution lumineuse pour préserver l’environnement.

Avis et rapport de l'Anses relatif aux effets sur la santé humaine et sur l'environnement (faune et flore) des systèmes utilisant des diodes électroluninescentes (LED), Anses, 2019-05, 458 p.

Voir aussi le dossier de presse et les annexes

Publié le 14/05/2019

Energie, Maladie de l'oeil, ANSES, Rapport, Environnement

Environnement, Pathologies


anses_logo

Additif alimentaire E171 : avis de l'Anses

L’additif alimentaire E171, constitué de particules de dioxyde de titane (TiO2) notamment sous forme nanoparticulaire, est utilisé dans de nombreux produits alimentaires. Suite à ses travaux d’expertise conduits en 2017, l’Anses a été saisie en février 2019 pour faire le point des études les plus récentes sur la toxicologie par voie orale du E171 et actualiser ses recommandations. A l’issue de cette expertise, l’Agence conclut qu’elle ne dispose pas d’éléments nouveaux permettant de lever les incertitudes sur l’innocuité de l’additif E171. Suite à cette expertise, le gouvernement pourrait annoncer l'interdiction de l'utilisation de cet additif dans l'alimentation mais pas dans les cosmétiques ni les médicaments.

Anses, 2019-04-12, 44 p.

Publié le 16/04/2019

Qualité de l'alimentation, Nanotechnologie, ANSES, Avis

Alimentation, Polluant


Résultats 1 à 10 sur 148 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer