Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 78 :   12345678>>>

78 résultats - Nombre de résultats par page :

couv_avis-de-lademe_adaptation_au_cc_2019

Adaptation au changement climatique : avis de l'Ademe

Selon l'avis de l'Ademe, les conditions climatiques évoluant de manière significative et rapide et s'accélérant, l'adaptation va nécessiter des investissements ou des changements de modèles d'affaire, mais passe également par des changements de comportement.

Ademe, 2019-10, 10 p.

Publié le 03/10/2019

Changement climatique, ADEME, Avis

Climat


hcsp_logo

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur : le formaldéhyde

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a produit en 2009 des valeurs repères d’aide à la gestion de la qualité de l’air intérieur pour le formaldéhyde. La Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention et des risques (DGPR) ont demandé au HCSP d’actualiser éventuellement ces valeurs au regard des nouvelles connaissances.

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur. Le formaldéhyde. Rapport, HCSP, 2019-05-02, 71 p. et Avis (6 p.) (en ligne le 13 septembre 2019)

Publié le 17/09/2019

Air intérieur, Formaldéhyde, Indicateur, HCSP, Rapport, Avis,

Air


Capture

Facteurs contribuant à un habitat favorable à la santé

Ce rapport du Haut conseil de la santé publique (HCSP) constitue un document de référence identifiant les propriétés de l’habitat ayant un impact sur la santé. Une description de l’ensemble des facteurs influençant positivement ou négativement la santé a été réalisée, selon différentes dimensions : l’environnement extérieur proche du logement, caractéristiques du bâti et des occupants incluant leurs comportements. Pour chaque dimension, les sources documentaires les plus pertinentes ont été référencées, sans prétention d’exhaustivité, ainsi que les réglementations applicables et les recommandations d’usage ou d’entretien. Les facteurs identifiés sont pour la plupart du temps interconnectés et les effets sur la santé des occupants résultent de leurs actions combinées. Les risques « émergents » de type nanomatériaux, ondes électromagnétiques, perturbateurs endocriniens ou bien objets connectés et leur impact sur la vie privée sortent du cadre de ce rapport et n’y sont pas abordés. La description réalisée dans ce rapport des propriétés de l’habitat ayant un impact sur la santé est la première étape d’un processus visant à terme à proposer des lignes directrices pour les règles générales d’hygiène en matière de salubrité des habitations.

HCSP, 2019-01, 95 p. (en ligne le 15 juillet 2019)

Publié le 16/07/2019

Urbanisme, Santé environnementale, Nanotechnologie, Perturbateur endocrinien, Ondes électromagnétiques, Technologie, Avis, HCSP

Habitat, Santé publique


hcsp_logo

Recommandations sanitaires associées aux index UV

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) formule des recommandations dans un avis sur la prévention solaire en population générale.Cet avis répond à une saisine de la Direction générale de la santé du 22 février 2019. Un avis complémentaire suivra, en 2020, dans lequel notamment ces recommandations générales seront déclinées pour les populations les plus vulnérables ou les plus exposées et pour les populations des territoires ultramarins.

HCSP, 2019-05-02, 13 p. (en ligne le 9 juillet 2019)

Publié le 09/07/2019

Soleil, UV, Prévention, Avis, HCSP

Climat, Pathologies, Promotion de la santé


anses_logo

Champs électromagnétiques basses fréquences : effets sanitaires

L’Anses publie une nouvelle expertise sur les effets sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences. Au regard des données disponibles, l’Agence réitère ses conclusions de 2010 sur l’association possible entre l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences et le risque à long terme de leucémie infantile, ainsi que sa recommandation de ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension. Par ailleurs, l’Agence souligne la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes.  

Avis et rapport de l'Anses relatif aux effets sanitaires liés à l'exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences, 2019-04, 298 p.

Publié le 21/06/2019

Radiofréquence, Santé environnementale, ANSES, Rapport, Avis

Polluant


Capture

Exposition à la silice cristalline : recommandations de l'Anses

Suite aux résultats de son expertise collective, l’Agence émet une série de recommandations afin d’accentuer la prévention des expositions des travailleurs exposés à la silice cristalline, réviser la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP), faire évoluer la surveillance médicale, et engager la révision des tableaux des maladies professionnelles existants.

Avis et rapport de l'Anses relatif à la mise à jour des connaissances concernant les dangers, expositions et risques relatifs à la silice cristalline, Anses, 2019-04, 524 p.

Publié le 22/05/2019

Exposition professionnelle, Cancer, Risque professionnel, ANSES, Avis

Environnement professionnel, Pathologies


anses_logo

Additif alimentaire E171 : avis de l'Anses

L’additif alimentaire E171, constitué de particules de dioxyde de titane (TiO2) notamment sous forme nanoparticulaire, est utilisé dans de nombreux produits alimentaires. Suite à ses travaux d’expertise conduits en 2017, l’Anses a été saisie en février 2019 pour faire le point des études les plus récentes sur la toxicologie par voie orale du E171 et actualiser ses recommandations. A l’issue de cette expertise, l’Agence conclut qu’elle ne dispose pas d’éléments nouveaux permettant de lever les incertitudes sur l’innocuité de l’additif E171. Suite à cette expertise, le gouvernement pourrait annoncer l'interdiction de l'utilisation de cet additif dans l'alimentation mais pas dans les cosmétiques ni les médicaments.

Anses, 2019-04-12, 44 p.

Publié le 16/04/2019

Qualité de l'alimentation, Nanotechnologie, ANSES, Avis

Alimentation, Polluant


hcsp_logo

Avis relatif à un projet d'indicateur global de la qualité de l'eau destinée à la consommation humaine

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) rend un avis sur le projet d’indicateur global de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine, afin d'améliorer l’information du public sur la qualité de l’eau distribuée. Il est destiné à être inséré dans la fiche infofacture (IF) transmise, une fois par an, aux consommateurs. L’indicateur s’apparente à un code couleur correspondant à 4 niveaux d’impact sanitaire lié à des « non conformités » survenues dans l’année écoulée au sein de l’unité de distribution.

HCSP, 2018-11-14, 6 p. (en ligne le 27 janvier 2019)

Publié le 29/01/2019

Eau potable, Indicateur, HCSP, Avis

Eau


Capture

Couches pour bébé : recommandations de l'Anses

A partir d’essais réalisés sur des couches jetables et leur usage, l’Anses a mis en évidence des dépassements de seuils sanitaires pour plusieurs substances chimiques. Au regard des risques que peuvent présenter ces substances pour la santé des bébés, elle recommande de les éliminer ou de réduire au maximum leur présence dans les couches jetables. L’Agence préconise également de renforcer le contrôle de ces substances dans les couches mises sur le marché et souligne la nécessité d’un cadre réglementaire plus restrictif encadrant ces produits.

Sécurité des couches pour bébé, avis révisé de l'Anses, expertise collective, 2019-01, 244 p.

Les ministres de la Transition écologique et solidaire, des Solidarités et de la Santé et de l’Economie et des Finances prennent acte de ces conclusions et demandent aux professionnels la mise en œuvre rapide d’actions correctives. Des engagements sont attendus sous 15 jours. Les contrôles du marché des couches pour bébés par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) seront renforcés.

Communiqué de presse, Sante.gouv.fr, 23 janvier 2019


Publié le 23/01/2019

Polluant, Hygiène, Enfant, ANSES, Avis,

Polluant


pref13

Révision du Programme d'Actions régional (PAR) Provence-Alpes-Côte d'Azur

Une participation du public à la révision du PAR Provence-Alpes-Côte d’Azur en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole, établi en application des articles L.123-19 et R.123-46-1 du code de l’environnement, sera ouverte du 16 novembre au 16 décembre 2018 inclus.

Publié le 15/11/2018

Nitrate, Pollution de l'eau, Pollution agricole, Avis

Eau


Résultats 1 à 10 sur 78 :   12345678>>>
Afficher/masquer