Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 5 sur 5 :   

5 résultats - Nombre de résultats par page :

Allergies : les concentrations en pollen d'ambroisie pourraient quadrupler en Europe d'ici 2050

Les concentrations dans l'air du pollen d'ambroisie à feuilles d'armoise, très allergisant, pourraient avoir quadruplé en Europe à l'horizon 2050. Le changement climatique serait responsable des deux tiers de cette augmentation, le tiers restant serait dû quant à lui à la colonisation de la plante, favorisée par les activités humaines.

Publié le 26/05/2015

Europe, Allergie, INERIS, Ambroisie, CEA, CNRS

Environnement


ChArMEx : lancement d'une campagne de mesures des polluants atmosphériques en Méditerranée occidentale

La campagne de mesure ChArMEx (the Chemistry-Aerosol Mediterranean
Experiment) a été lancée mi-juin 2012. ChArMEx est le volet chimie atmosphérique du grand programme de recherche Mistrals (Mediterranean Integrated Studies at Regional and Local Scales) coordonné par le CNRS et
l'IRD et mis en place sur la période 2010-2020. Ce projet va permettre d'étudier les liens qui lient conditions climatiques et pollution de l'air afin d'estimer les conséquences du réchauffement sur la qualité de l'air en Méditerranée.

Publié le 26/06/2012

Pollution de l'air, Méditerranée, Climat, CEA, CNRS, Météo France

Air, Polluant


Préconisations en matière de caractérisation des potentiels d'émission et d'exposition professionnelle aux aérosols lors d'opérations mettant en oeuvre des nanomatériaux

Cet article présente une démarche générale visant à caractériser les potentiels d'émission et d'exposition professionnelle aux aérosols lors d'opérations mettant en œuvre des nanomatériaux. Elle résulte d'un partenariat entre l'INRS, l'Ineris et le CEA.

Publié le 23/04/2012

Risque professionnel, Article, INRS, INERIS, Nanotechnologie, CEA

Air, Polluant


Quel est l'impact des changements climatiques et environnementaux sur les maladies allergiques liées au pollen en Europe ?

Pour répondre à cette question, des chercheurs et ingénieurs du CNRS, du CEA et de l'INERIS lancent un projet de recherche baptisé Atopica, financé par la Commission Européenne pendant trois ans. Interdisciplinaire, il rassemble des biologistes, des immunologistes, des allergologues et des dermatologues mais également des physiciens, des climatologues, des experts en qualité de l'air et des spécialistes d'usage des sols. Un point-clé d'Atopica sera d'étudier les modes de propagation de l'ambroisie à feuilles d'armoise.


 
Publié le 07/12/2011

Allergie, Santé environnementale, INERIS, Communiqué de presse, Climat, CEA, CNRS

Air, Polluant, Pathologies


Les nanoparticules de dioxyde de titane altèrent, in vitro, la barrière hémato-encéphalique

Les nanoparticules de dioxyde de titane, utilisées dans de nombreux produits, des peintures aux crèmes solaires, peuvent altérer la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau des éléments toxiques.

Publié le 27/10/2011

Article, Nanotechnologie, CEA

Polluant


Résultats 1 à 5 sur 5 :   
Afficher/masquer