Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 8 sur 8 :   

8 résultats - Nombre de résultats par page :

Capture

Faciliter l'accès à la restauration collective et améliorer la qualité nutritionnelle en restauration rapide

L’Anses a réalisé un état des lieux des consommations alimentaires et apports nutritionnels des repas pris hors domicile. La restauration collective – restaurants scolaires et d’entreprise – apparaît plus conforme aux recommandations alimentaires actuelles que les autres catégories de restauration hors foyer. L’Anses préconise donc d’en faciliter l’accès au plus grand nombre. A l’inverse, l’Anses alerte sur la qualité nutritionnelle dégradée de la restauration rapide, pourtant de plus en plus fréquentée par les Français.

RAPPORT AST de l'Anses sur l'Etat des lieux des consommations alimentaires et apports nutritionnels dans la restauration hors foyer en France, à partir des données de l’étude INCA3 (2014-2015), Anses, 2021-02, 202 p.

Publié le 26/02/2021

ANSES, Restauration collective, Cantine, Qualité de l'alimentation, Rapport

Alimentation


Capture

FranceRelance : lancement des mesures pour favoriser une alimentation locale et durable dans les cantines scolaires des petites communes

110 millions d’euros d’aides sont disponibles dans le cadre du plan France Relance pour soutenir les projets locaux permettant l’accès de tous à des produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes. Ces nouveaux volets visent à soutenir les initiatives portées dans les territoires par tout acteur de la société civile, de l’économie sociale et solidaire comme des collectivités territoriales.

Cette ambition est portée par deux volets principaux du plan France Relance :

  1. Le soutien au développement du réseau des projets alimentaires territoriaux (80 M€) via les  projets alimentaires territoriaux (PAT) 
  1. L’investissement dans les initiatives locales portées par des réseaux et des acteurs individuels (30 M€) (paniers d'alimentation par exemple, au niveau national comme au niveau départemental pour laisser une large part au soutien de projets de proximité.)
  • Au niveau national, avec une enveloppe de 6 millions d’euros, la mesure vise à soutenir les projets d’envergure qui permettront de structurer sur plusieurs régions ou sur l’ensemble du territoire les approvisionnements en produits frais et de qualité.
  • Au niveau local, avec une enveloppe de 24 millions d’euros, la mesure vise à soutenir :
    • Les producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement,
    • Les associations / start-up/ TPE / PME / communes ayant des projets de mise à disposition de produits,
    • Les initiatives de développement des commerces solidaires ambulants destiné en particulier aux personnes isolées ou modestes.

Tous les dispositifs territoriaux sont accessibles via les réseaux des Directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) et les préfecture

 

Enfin, le Plan de relance soutient à hauteur de 50 millions € (dont 3,75 millions € pour l’outre-mer) les projets des cantines scolaires des petites collectivités souhaitant développer leur approvisionnement en produits sains, durables et locaux. La mesure concerne l’achat d’équipement et de matériel nécessaires à la cuisine, la transformation de produits frais, la lutte contre le gaspillage, des investissements immatériels et des prestations intellectuelles.

L’aide s’adresse aux communes les plus fragiles (éligibles à la fraction cible de la dotation de solidarité rurale - DSR - en 2020), ou à leurs établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), ainsi qu’à l’ensemble des communes de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion (et leurs EPCI).

Le formulaire de demande de subvention est disponible sur le site internet de l’Agence de service et de paiements depuis le 8 février.

Publié le 12/02/2021

Cantine, Subvention, Collectivité locale, Alimentation, Développement durable

Alimentation


Capture

Des recettes végétariennes pour accompagner les cuisiniers en restauration scolaire

Le groupe de travail « nutrition » du Conseil national de la restauration collective (CNRC) publie un livret de recettes végétariennes pour l'accompagnement des cuisiniers de la restauration collective. Ces recettes ont été élaborées en conformité avec les recommandations nutritionnelles présentées dans le guide sur l'expérimentation du menu végétarien hebdomadaire en restauration scolaire, et ont été testées en conditions réelles. Ce travail est le fruit d'une concertation de 8 mois avec l'ensemble des acteurs concernés basée sur l'expertise scientifique de l'Anses, du Haut Conseil de Santé Publique et de Santé Publique France.

Expérimentation du menu végétarien. Livret de recettes, CNRC, 2020-10, 40 p.

pour rappel le guide Expérimentation du menu végétarienhebdomadaire en restauration scolaire est le fruit d'une concertation de 8 mois avec l'ensemble des acteurs concernés basée sur l'expertise scientifique de l'Anses, du Haut Conseil de Santé Publique et de Santé Publique France.

 

 

Publié le 09/11/2020

Alimentation, Développement durable, Cantine

Alimentation


anses_logo

Menu végétarien hebdomadaire à l'école : une première saisine de l'Anses en appui à l'expérimentation

La loi EGAlim instaure l’expérimentation d'un menu végétarien hebdomadaire dans la restauration scolaire durant deux ans. Interrogée fin 2019 par la Direction générale de la santé pour identifier dans les meilleurs délais d’éventuels points à prendre en compte dans cette expérimentation, l’Anses a apporté début 2020 une première réponse fondée sur des travaux existants. L’Agence indique qu’un menu végétarien hebdomadaire peut contribuer à la couverture de l'ensemble des besoins nutritionnels des enfants, dès lors qu’il est équilibré. Sur la base d’expertises plus approfondies, l’Agence a prévu de livrer fin 2021 des recommandations relatives à la composition ou à la fréquence des plats ou repas végétariens servis dans la restauration scolaire.

Publié le 04/11/2020

Enfant, Cantine, Régime végétarien, Réglementation, Recommandation nutritionnelle

Alimentation


Capture

Cantines dé-confinées : les recommandations AFDN/Agores

Le retour échelonné à l’école des enfants du primaire puis des collèges et des lycées professionnels est programmé à partir du 12 mai. Ce document élaboré conjointement par Agores et l'AFDN aborde les questions relatives aux menus et à l'organisation de la restauration scolaire et les options possibles pour y répondre.

Publié le 12/05/2020

Cantine, Maladie infectieuse, Ecole, Collège, Lycée

Alimentation


Capture

Les alternatives aux conditionnements en plastique dans la restauration collective

L'AGORES s’est saisie de la problématique des conditionnements en plastique utilisés en restauration collective dès 2018 en engageant une réflexion vers la transition – avant même l’interdiction des conditionnements en plastique dans la restauration scolaire et universitaire, fixée par la loi EGalim à l’horizon 2025 (2028 pour les communes de moins de 2000 habitants). Elle publie un livre blanc pour ses adhérents dont les points clés sont présentés dans cette brochure.

L'AGORES est l'association nationale des directeurs de la restauration collective.

Publié le 19/06/2019

Plastique, Cantine, Recommandation

Alimentation, Polluant


Capture

Programme national pour l'alimentation : annonce des 31 lauréats de l'appel à projets national 2018-2019

Les prix de l'appel à projets national 2018-2019 du Programme national pour l'alimentation (PNA) ont été remis aux 31 lauréats de cette édition par Patrick Dehaumont, directeur général de l’alimentation, le 26 février au salon international de l'agriculture.

Dotée d'une enveloppe de 1,65 million d'euros, cette nouvelle édition a été orientée vers l’essaimage de démarches exemplaires répondant aux orientations de la politique nationale de l’alimentation et vers l’émergence de nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux (PAT), en métropole comme en Outre-Mer. Elle permet ainsi de prendre en compte les orientations issues des Etats généraux de l'alimentation visant à accélérer la dynamique de développement des PAT, tout en permettant de capitaliser les démarches et dispositifs exemplaires existants ayant fait leur preuve. Ces 31 projets viennent rejoindre les 120 projets lauréats des 4 éditions précédentes, qui ont permis de soutenir 120 projets, pour un montant proche de 5 millions d’euros.

Parmi ces projets, en Provence-Alpes-Côte d’Azur :

  • Pour l'axe Acrange territorial :

« Essaimer un projet de cantine durable comme levier d’une politique alimentaire respectueuse de la santé et de l’environnement »
Porteur du projet : Ville de Mouans-Sartoux
Région : France / projet national
La ville de Mouans-Sartoux mène une politique alimentaire respectueuse de la santé et de l’environnement, comme le montre la réussite de sa cantine Bio-locale à l’origine d’un projet alimentaire territorial labellisé en 2017.Cette réussite est reconnue au niveau natio-nal et européen. L’intérêt croissant des collectivités et les nombreuses sollicitations pour des actions d’essaimage ponctuelles traduisent le besoin de développer une méthodologie, objet du projet. Celle-ci, développée autour de 8 modules thématiques, permettra d’accompagner les collectivités volontaires vers une restauration scolaire plus durable qui favorisera la construction d’une véritable politique alimentaire de territoire.
Contact : mead@mouans-sartoux.net site Internet : www.mouans-sartoux.net

  • Pour l'axe Projets alimentaires territoriaux (PAT) :

« Programme alimentaire territorial du Grand Avignon »
Porteur du projet : Communauté d'agglomération du Grand Avignon
Par son projet Alimentaire Territorial, le Grand Avignon souhaite développer l’interconnaissance et de nouvelles  coopérations entre acteurs, tout en sensibilisant un large public aux questions d’agriculture et d’alimentation.  L’un des objectifs est de développer l’économie sociale et solidaire grâce aux activités agricoles périurbaines et  alimentaires, ainsi que par la valorisation du terroir auprès des touristes et des habitants.
Contact : michael.lapoiriere@grandavignon.fr site Internet : www.grandavignon.fr

Dossier de presse - PNA : 31 projets lauréats 2018-2019

Publié le 27/02/2019

PNA, Cantine, Collectivité locale, Provence-Alpes-Côte d’Azur

Alimentation, Environnement


Ancrage territorial de l'alimentation : adoption de la proposition de loi sur l'ancrage territorial de l'alimentation

La proposition de loi visant à favoriser l'ancrage territorial de l'alimentation, portée par la députée Brigitte Allain, a été adoptée à l'unanimité. Elle fait suite à son rapport sur les circuits courts et la relocalisation des filières agricoles et alimentaires. Elle prévoit, dans son article premier que "l'État, les collectivités territoriales et les établissements publics incluent dans la composition des repas servis dans les restaurants collectifs dont ils ont la charge 40 % de produits relevant de l'alimentation durable, c'est-à-dire des produits sous signe d'identification de la qualité et de l'origine ou sous mentions valorisantes, définis à l'article L. 640-2 du code rural et de la pêche maritime, issus d'approvisionnements en circuits courts ou répondant à des critères de développement durable, notamment la saisonnalité des produits. 20 % des produits servis sont issus de l'agriculture biologique."


Voir le dossier législatif


Voir les vidéos de la deuxième séance du jeudi 14 janvier 2016 : Vidéo 1 - Vidéo 2 - Vidéo 3


Publié le 18/01/2016

Santé environnementale, Proposition de loi, Assemblée nationale, Cantine

Alimentation


Résultats 1 à 8 sur 8 :   
Afficher/masquer