Fil d’information en santé environnementale

Accueil > Le Fil > Le Fil

Le Fil

 

Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 22 :   123>>>

22 résultats - Nombre de résultats par page :

beh logo

Borréliose de Lyme et autres maladies transmises par les tiques

Ce numéro thématique du Bulletin épidémiologique hebdomadaire rassemble les données scientifiques françaises les plus actualisées en matière de surveillance épidémiologique et vectorielle et apporte par ailleurs des données récentes sur les comportements des Français face à l’exposition à risque et aux piqûres de tiques, éléments fondamentaux pour les stratégies de prévention.

Elisabeth Couturier, Henriette De Valk, Isabelle Villena (et al.), BEH, n°19-20, 2018-06-18, pp. 379-427

Publié le 19/06/2018

Maladie de Lyme, Epidémiologie, Santé publique France

Environnement, Pathologies


beh logo

Pic de crises d'asthme survenu à la suite d'un orage en période d'émission de pollen, Nantes, juin 2013

Les augmentations de crises d’asthme ont été épisodiquement décrites pendant des périodes d’émission de pollen, en particulier suite à un orage. Ces phénomènes sont peu documentés en France. L’objectif de cet article du Bulletin épidémiologique hebdomadaire est de décrire un épisode survenu à Nantes en juin 2013.

Noémie Fortin, Patrick Guérin, Marie-Christine Delmas (et al.), BEH, 2018-06-12, pp.360-363

Publié le 12/06/2018

Pollen, Asthme, Epidémiologie, Santé publique France

Environnement, Pathologies


sante publique france logo

Epidémie de dengue à La Réunion : plus de 2 100 cas confirmés dans le nord, l'ouest et le sud de l'île depuis le 1er janvier 2018

Une épidémie de dengue touche actuellement La Réunion.

Au 30 avril 2018 :

  • 2 119 cas biologiquement confirmés ou probables ont été signalés depuis le 1er janvier 2018
  • 298 cas biologiquement sont confirmés et probables en une semaine
  • Prédominance du sérotype DENV-2 59 cas sont hospitalisés depuis début 2018
  • L'épidémie s'intensifie dans l'ouest et le Nord

Santé publique France rappelle à cette occasion les gestes de prévention à adopter.

Publié le 07/05/2018

La Réunion, Dengue, Epidémiologie, Santé publique France

Pathologies


sante publique france logo

Epidémie de dengue à La Réunion

Une épidémie de dengue touche actuellement l’ouest et le sud de La Réunion. Après une circulation inhabituelle du virus durant l'hiver austral 2017, le nombre de cas de dengue a progressivement augmenté depuis le début de l'année 2018, avec une intensification en février. Santé publique France publie un point de situation et rappelle les gestes de prévention à adopter.

Publié le 26/04/2018

Dengue, La Réunion, Epidémiologie, Santé publique France

Pathologies


Capture

Améliorer la reconnaissance des maladies professionnelles liées aux pesticides

Le gouvernement a publié un communiqué de presse le 18 avril indiquant qu'il missionnait l’Inserm et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), pour qu’ils fournissent une étude actualisée des liens entre pathologies et exposition professionnelle aux pesticides.

Publié le 19/04/2018

Pesticide, Milieu professionnel, ANSES, INSERM, Santé environnement, Santé au travail, Epidémiologie

Environnement professionnel, Pathologies, Polluant


Capture

Rapport d'analyse de l'étude Fos-Epseal par Santé publique France

Santé publique France a été saisie par l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur en mars 2017 afin d’analyser la méthode mise en oeuvre dans l’étude « Fos-Epséal » menée à Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône et les résultats qui en sont issus sur les conséquences des expositions industrielles sur la santé des populations. Pour répondre à cette saisine, Santé publique France a constitué un comité d’appui composé de scientifiques internes et d’experts externes à l’Agence. Les points traités par ce comité ont été : l’analyse critique de la méthode et des résultats de l’étude ; l’apport de la dynamique participative proposée par l’étude. Malgré des faiblesses méthodologiques, les résultats présentés confirment que ce territoire nécessite une grande attention de la part des autorités publiques. Les argumentaires utilisés pour faire le lien entre un résultat sanitaire (une pathologie localement observée en excès) et une cause environnementale, présentés dans l’étude comme des « éléments d’analyse participative », doivent être considérés comme des hypothèses émises par les chercheurs et les populations, que des études ad hoc plus précises seraient en mesure de confirmer.

L’intérêt porté sur les maladies qui préoccupent la population, la prise en compte de la santé telle qu’elle est exprimée par la population et les concertations mises en place lors de l’étude Fos-Epséal représentent les intérêts majeurs de cette étude. La démarche d’épidémiologie ancrée localement, fondée sur les perceptions et l’expérience des populations, apparaît complémentaire à l’approche de l’épidémiologie traditionnelle. La coexistence de ces deux approches est utile pour maintenir la crédibilité et optimiser l’efficacité du système français d’alerte en santé environnementale.

Saisine n° 17-DSPE-0217-1513-D du 3 mars 2017, Florence Kermarec et al., Santé publique France, 2018-03, 108 p.

Voir aussi la restitution de l'analyse de l'étude par les pouvoirs publics le 20 mars 2018 sur le site de l'ARS

Publié le 21/03/2018

Santé environnementale, Bouches-du-Rhône, Epidémiologie, Pollution industrielle, Santé publique France, Rapport

Pathologies, Polluant, Santé publique


beh logo

Impacts de la chaleur et du froid sur la mortalité totale en France entre 2000 et 2010

Cet article présente une analyse des impacts de la chaleur et du froid sur la mortalité totale dans 18 zones de France métropolitaine entre 2000 et 2010. Les résultats mettent en avant la forte non-linéarité de la relation entre température et mortalité, ainsi que la dissymétrie de réponse entre le froid et le chaud, qui doit être intégrée dans la construction de la prévention.

Magali Corso, Mathilde Pascal, Vérène Wagner, Beh, n°31, 2017-12-12, pp. 634-640

Publié le 12/12/2017

Climat, Epidémiologie, Article, Santé publique France

Climat, Santé publique


Les populations socialement désavantagées respirent-elles un air plus pollué ?

Un article publié dans la revue Environment International, issu de l'enquête ESCAPE (European study of cohorts for air pollution effects), montre que les citadins des quartiers les plus impactés par le chômage sont davantage exposés à la pollution atmosphérique (exposition au dioxyde d'azote ou NO2). Mais ce niveau d'exposition serait plutôt lié aux caractéristiques urbaines propres à leur ville et à ses quartiers qu'à leur niveau socio-économique. Explications dans une note de l'Inserm publiée le 17 mars 2017.


S. Temam et coll., Socioeconomic position and outdoor nitrogen dioxide (NO2) exposure in Western Europe: A multi-city analysis, Environment International, édition en ligne du 1er février 2017 (résumé en anglais)

Publié le 17/03/2017

Epidémiologie, Ville, Pollution atmosphérique, Précarité

Air


Analyse de quatre dispositifs participatifs mis en place dans le cadre d'études locales en santé-environnement

Santé publique France publie une étude analysant le fonctionnement de quatre dispositifs participatifs mis en place dans le cadre d'études sanitaires réalisées par sa direction santé environnement : l'ancien site Kodak de Vincennes, le Comptoir des minéraux et des matières premières d'Aulnay-sous-Bois, l'école élémentaire des Bourdenières de Chenôve et le Centre de stockage de l'Aube à Soulaines. Elle vise à évaluer l'intérêt, la difficulté et les limites de l'implication des acteurs locaux dans la réponse aux sollicitations locales en santé environnement.


Analyse de quatre dispositifs participatifs mis en place dans le cadre d'études locales en santé-environnement, Christophe Perrey, Santé publique France, 2016, 77 p.

Publié le 08/11/2016

Santé environnementale, Epidémiologie, Rapport, Perception, Partenariat, Concertation, Santé publique France

Santé publique, Environnement


Surveillance du Chikungunya et de la dengue : bilan 2015

Santé publique France publie le bilan 2015 de la surveillance de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine. A l'exception des 6 cas autochtones de dengue en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, tous les cas étaient importés. Mais le risque de transmission en métropole des arboviroses transmises par Aedes albopictus ne cesse de croître avec la diffusion de ces maladies dans le monde, l'émergence de nouveaux virus (chikungunya, Zika), l'importance des flux de voyageurs et l'extension inexorable d'Aedes albopictus sur le territoire, d'où l'importance de l'information du public et de la surveillance par les professionnels de santé.


Surveillance du Chikungunya et de la dengue en France métropolitaine, 2015, Anita Balestier, Alexandra Septfons, Isabelle Leparc-Goffart (et al.), BEH, n°32-33, 2016-10-11, pp. 564-571

Publié le 11/10/2016

Chikungunya, Dengue, Epidémiologie, Santé publique France

Pathologies


Résultats 1 à 10 sur 22 :   123>>>
Afficher/masquer

Filtres actifs :

supprimerEpidémiologie

Nouvelle recherche

Filtres :

Recherche libre

Catégorie

Tags

Date de publication



Fil d’information en santé environnementale - Plan du site - Crédits