Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 47 :   12345>>>

47 résultats - Nombre de résultats par page :

europe

État de l'environnement en Europe en 2020: un changement de direction est nécessaire de toute urgence pour affronter les défis posés par le changement climatique, inverser le processus de dégradation et assurer la prospérité future

Bien que les politiques européennes en faveur de l’environnement et du climat aient contribué à améliorer l’environnement au cours des dernières décennies, les progrès accomplis par l’Europe ne sont pas suffisants, et les perspectives pour l’environnement au cours de la prochaine décennie ne sont pas positives, selon le rapport «L’environnement en Europe – État et perspectives 2020» (SOER 2020, «European environment — state and outlook 2020»). Ce rapport représente l’évaluation environnementale la plus complète jamais entreprise pour l’Europe. Il offre un aperçu sans complaisance de la situation de l’Europe par rapport à la réalisation de ses objectifs politiques pour 2020 et 2030, ainsi que de ses objectifs et ambitions à plus long terme pour 2050 en vue de s’orienter vers un avenir durable à faibles émissions de carbone.

Publié le 05/12/2019

Rapport, Europe

Air, Environnement


ebs_497_en

Selon une nouvelle enquête Eurobaromètre, la majorité des Européens estime que l'Union devrait proposer des mesures supplémentaires pour remédier aux problèmes de qualité de l'air

Selon une nouvelle enquête Eurobaromètre, plus de deux tiers des Européens estiment que l'Union devrait proposer des mesures supplémentaires pour améliorer la qualité de l'air. Sur les plus de 27 000 citoyens interrogés dans tous les États membres de l'Union, plus de la moitié pensent que les ménages, les constructeurs automobiles, les producteurs d'énergie et les pouvoirs publics n'agissent pas suffisamment en faveur de la qualité de l'air.

[Document en anglais]

Publié le 02/12/2019

Qualité de l'air, Europe, Enquête

Air


Capture

Inégalités en matière d'environnement et de santé en Europe. Deuxième rapport d'évaluation (2019)

Ce rapport met en évidence l’ampleur des inégalités en matière d’environnement et de santé au sein des pays de la région européenne de l’OMS, au moyen de 19 indicateurs d’inégalité décrivant les conditions d’urbanisme, de logement et de travail, les services de base et les traumatismes.  Ces pays connaissent des inégalités en matière de risques et de résultats sanitaires, et les dernières données scientifiques confirment que les sous-groupes de population socialement défavorisés sont les plus touchés par les risques environnementaux, qui provoquent des décès évitables et contribuent aux inégalités de santé. Il met à jour la dernière édition de 2012.

Environmental health inequalities in Europe. Second assessment report, OMS Europe, 164 p. (en anglais) et Résumé d'orientation, 12 p. (en français)

Publié le 18/06/2019

Inégalité de santé, Inégalité, Environnement, OMS, Europe, Rapport

Environnement, Santé publique


inserm_logo

Inserm : vers un meilleur système d'identification des perturbateurs endocriniens

Le projet européen OBERON (Integrative strategy of testing systems for the identification of endocrine disruptors related to metabolic disorders) coordonnée par l'Inserm vise à développer des tests qui permettront de cerner avec plus de précisions et de certitude comment des composés suspectés d’être des perturbateurs endocriniens pourraient induire des troubles métaboliques et, à terme, d’identifier ces composés.

Ce sont 11 partenaires, issus de 6 pays européens, qui vont participer au consortium OBERON. Karine Audouze, chercheuse dans l'unité Inserm 1124 spécialisée en bioinformatique, mènera des études de biologie des systèmes. Elle assurera aussi la coordination de l'ensemble des équipes, pendant 5 ans.

En pratique, dix composés issus de sept familles chimiques vont constituer le socle de ces études : bisphénols, phthalates, polyfluoroalkyles, métaux lourds, insecticides organochlorés, parabènes et dioxines.

Publié le 16/04/2019

Perturbateur endocrinien, Recherche, INSERM, Europe

Polluant


Capture

Exposition et répercussions inégales : vulnérabilité sociale à la pollution atmosphérique, au bruit et aux températures extrêmes en Europe

Ce rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE ou EEA en anglais) attire l’attention sur les liens étroits entre les problèmes sociaux et environnementaux en Europe : la répartition des menaces environnementales et leurs répercussions sur la santé humaine reflètent fidèlement les différences en termes de revenus, d’emploi et d’éducation à travers l’Europe. Il se penche sur les risques auxquels les personnes démunies, âgées et très jeunes sont les plus exposées du fait de la mauvaise qualité de l’air, du bruit excessif et des températures extrêmes.

Unequal exposure and unequal impacts: social vulnerability to air pollution, noise and extreme temperatures in Europe, EEA, 2019-02, 102 p.

Publié le 06/02/2019

Santé environnementale, Bruit, Pollution de l'air, Climat, Inégalité, Europe, EEA, Rapport

Environnement, Santé publique


EauBaignade2017

Qualité des eaux de baignade européennes en 2017

La surveillance de la qualité des eaux de baignade fait partie des attributions de l’Agence européenne pour l’environnement. Chaque année, cette dernière dresse un bilan, pays par pays, et analyse 21 667 zones de baignade. Au sein de l’Union européenne, la qualité moyenne des eaux de baignade est très satisfaisante, mais des disparités existent entre les Etats membres. Pour la saison balnéaire 2016, 85 % des zones étudiées dans l’UE ont été jugées "conformes aux valeurs guides ou d’excellente qualité".

Publié le 31/05/2018

Eau de baignade, Europe, Rapport

Eau


Capture

Comportement alimentaire dans 5 pays européens et émission de gaz à effet de serre

Il serait possible d’abaisser nos émissions de gaz à effet de serre (GES) d’origine alimentaire jusqu’à 30% sans trop bouleverser nos habitudes de consommation, tout en atteignant une bonne qualité nutritionnelle, révèle une étude française portant sur cinq pays européens, publiée dans l’European Journal of Clinical Nutrition (EJCN).

Dietary changes needed to improve diet sustainability: are they similar across Europe ? Florent Vieux, Marlène Pérignon, Rozenn Gazan (et al.), European Journal of Clinical Nutrition, 2018-02-05, doi:10.1038/s41430-017-0080-z (Résumé en anglais)

Publié le 16/02/2018

Alimentation, Gaz à effet de serre, Europe, Article

Alimentation, Polluant


Capture

Qualité de l'air en Europe : rapport 2017 de l'AEE

Ce rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) présente une analyse actualisée de la qualité de l’air et de ses répercussions, sur la base de données provenant de plus de 2 500 stations de surveillance à travers l’Europe en 2015. L’AEE a publié le rapport durant la Semaine européenne des régions et des villes 2017.Les données montrent que la qualité de l’air en Europe s’améliore peu à peu grâce aux politiques passées et présentes ainsi qu’aux développements technologiques. Toutefois, les fortes concentrations de pollution atmosphérique continuent d'avoir d'importantes répercussions sur la santé des Européens, avec les matières particulaires (PM), le dioxyde d’azote (NO2) et l’ozone troposphérique (O3) les polluants les plus nocifs. Air quality in Europe - 2017 report, EEA, 2017-10, 78 p. (en anglais)

Publié le 13/10/2017

Qualité de l'air, Europe, AEE

Air


De nombreux Européens restent exposés à une pollution atmosphérique nocive

Le rapport 2015 de l'AEE sur la qualité de l'air en Europeen dresse le bilan de l'exposition de la population européenne aux polluants atmosphériques et fournit un aperçu de la qualité de l'air fondé sur les données de stations de surveillance officielles dans toute l'Europeen. Le rapport montre que la plupart des citadins restent exposés à des niveaux de pollution atmosphérique jugés nocifs par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


 
Publié le 30/11/2015

Europe, AEE

Air, Polluant


Allergies : les concentrations en pollen d'ambroisie pourraient quadrupler en Europe d'ici 2050

Les concentrations dans l'air du pollen d'ambroisie à feuilles d'armoise, très allergisant, pourraient avoir quadruplé en Europe à l'horizon 2050. Le changement climatique serait responsable des deux tiers de cette augmentation, le tiers restant serait dû quant à lui à la colonisation de la plante, favorisée par les activités humaines.

Publié le 26/05/2015

Europe, Allergie, INERIS, Ambroisie, CEA, CNRS

Environnement


Résultats 1 à 10 sur 47 :   12345>>>
Afficher/masquer