Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 37 :   1234>>>

37 résultats - Nombre de résultats par page :

Capture

Facteurs contribuant à un habitat favorable à la santé

Ce rapport du Haut conseil de la santé publique (HCSP) constitue un document de référence identifiant les propriétés de l’habitat ayant un impact sur la santé. Une description de l’ensemble des facteurs influençant positivement ou négativement la santé a été réalisée, selon différentes dimensions : l’environnement extérieur proche du logement, caractéristiques du bâti et des occupants incluant leurs comportements. Pour chaque dimension, les sources documentaires les plus pertinentes ont été référencées, sans prétention d’exhaustivité, ainsi que les réglementations applicables et les recommandations d’usage ou d’entretien. Les facteurs identifiés sont pour la plupart du temps interconnectés et les effets sur la santé des occupants résultent de leurs actions combinées. Les risques « émergents » de type nanomatériaux, ondes électromagnétiques, perturbateurs endocriniens ou bien objets connectés et leur impact sur la vie privée sortent du cadre de ce rapport et n’y sont pas abordés. La description réalisée dans ce rapport des propriétés de l’habitat ayant un impact sur la santé est la première étape d’un processus visant à terme à proposer des lignes directrices pour les règles générales d’hygiène en matière de salubrité des habitations.

HCSP, 2019-01, 95 p. (en ligne le 15 juillet 2019)

Publié le 16/07/2019

Urbanisme, Santé environnementale, Nanotechnologie, Perturbateur endocrinien, Ondes électromagnétiques, Technologie, Avis, HCSP

Habitat, Santé publique


anses_logo

Additif alimentaire E171 : avis de l'Anses

L’additif alimentaire E171, constitué de particules de dioxyde de titane (TiO2) notamment sous forme nanoparticulaire, est utilisé dans de nombreux produits alimentaires. Suite à ses travaux d’expertise conduits en 2017, l’Anses a été saisie en février 2019 pour faire le point des études les plus récentes sur la toxicologie par voie orale du E171 et actualiser ses recommandations. A l’issue de cette expertise, l’Agence conclut qu’elle ne dispose pas d’éléments nouveaux permettant de lever les incertitudes sur l’innocuité de l’additif E171. Suite à cette expertise, le gouvernement pourrait annoncer l'interdiction de l'utilisation de cet additif dans l'alimentation mais pas dans les cosmétiques ni les médicaments.

Anses, 2019-04-12, 44 p.

Publié le 16/04/2019

Qualité de l'alimentation, Nanotechnologie, ANSES, Avis

Alimentation, Polluant


inrsWebinaire

Webinaires Nanomatériaux manufacturés (1ère partie)

L’INRS organise une série de webinaires consacrés à la prévention des risques liés aux nanomatériaux manufacturés. Ces événements proposent un état des lieux des connaissances actuelles sur les expositions professionnelles aux nanomatériaux manufacturés, sur leurs effets potentiels sur la santé mais également sur la démarche à mettre en œuvre pour prévenir les risques auxquels les travailleurs peuvent être exposés.

Le second webinaire aura lieu le 11/12/2018 et aura pour thème : Nanomatériaux manufacturés : Prévention des risques 

Publié le 26/11/2018

Nanotechnologie, INRS, Webinaire

Polluant


EFSA

Document d'orientation sur les nanotechnologies dans l'alimentation humaine et animale

L'EFSA a publié un nouveau document d’orientation relatif à l’évaluation des dossiers portant sur des applications en nanosciences ou nanotechnologies. Le document fournit des recommandations pratiques sur les types de tests requis et les méthodes de test qui peuvent être appliquées.

Guidance on risk assessment of the application of nanoscience and nanotechnologies in the food and feed chain: Part 1, human and animal health [Note en anglais]

Publié le 10/07/2018

EFSA, Nanotechnologie, Guide

Alimentation


EFSA

Consultation publique relative au document d'orientation portant sur les nanomatériaux

L'EFSA a ouvert une consultation publique sur son projet de document d’orientation concernant l'évaluation des risques associés à l'application de nanotechnologies et nanosciences dans la chaîne alimentaire humaine et animale. Ce document couvre les domaines relevant de la compétence de l'EFSA, tels que les nouveaux aliments, les matériaux en contact avec les aliments, les additifs destinés à l’alimentation humaine et animale et les pesticides

Publié le 12/01/2018

Nanotechnologie, Consultation publique

Alimentation, Polluant


sante publique france logo

EpiNano : Appel à candidatures

Santé publique France lance un appel à candidatures en vue de la constitution d’un Conseil scientifique pour la validation d’une méthode de repérage et de suivi épidémiologique de travailleurs exposés à des nanomatériaux intentionnellement produits, rassemblés en une cohorte prospective appelée EpiNano. La finalité de ce dispositif est de détecter précocement des effets sanitaires nocifs en lien avec ces expositions.

Le dossier de candidature doit être envoyé avant le 31/01/2018 à l’adresse suivante : conseil_scientifique_epinano@santepubliquefrance.fr

Publié le 19/12/2017

Nanotechnologie, Santé publique France, Appel à candidatures

Polluant, Santé publique


Nano_Vignette 1

La BD à lire pour tout savoir sur les nanoparticules

Alimentation, cosmétiques, emballages, produits d'entretien, gaz d'échappement... les nanoparticules sont partout dans notre quotidien. Et leur taille leur permet de s'infiltrer à la fois dans notre corps et dans l'environnement, causant ainsi des dégâts que nous ne sommes pas en mesure de maîtriser ! Alors, comment faire pour les éviter ? Et quelles mesures pour protéger notre santé et l'environnement ? Cinq associations dont France Nature Environnement, ont réalisé une mini BD pédagogique sur les nanos dans les produits de consommation, illustrée par Géraldine Grammon. Découvrez l'univers parfois impitoyable des nanoparticules et apprenez à les sortir de votre quotidien.

Publié le 24/10/2017

Nanotechnologie, Outil pédagogique

Alimentation


Présence de dioxyde de titane (TiO2), sous forme de nanoparticules, dans des produits alimentaires : le Gouvernement fait le point sur les travaux menés et sur les actions à venir

Face aux incertitudes sur l'impact sanitaire de cette substance à l'échelle nanométrique, il est demandé à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) de finaliser à court terme les travaux qu'elle a engagés visant à rassembler l'ensemble des données disponibles sur le dioxyde de titane. Ces travaux permettront en effet à la France de porter au niveau européen un dossier permettant d'enrichir par des données détaillées la réévaluation de cette substance par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA).

Publié le 01/09/2017

Communiqué de presse, Nanotechnologie

Polluant


Observatoire de l’Union européenne sur les nanomatériaux

L'Agence européenne des produits chimiques (Echa) lance la première phase de l'Observatoire de l'Union européenne pour les nanomatériaux (OEUN) : un site internet qui répertorie, dans 23 langages, des informations sur tous les nanomatériaux présents sur le marché européen.
Publié le 16/06/2017

Nanotechnologie, Site Internet, ECHA

Polluant


Nanoparticules de dioxyde de titane dans l’alimentation (additif E 171) : des effets biologiques qui doivent être confirmés

Le E171 est un additif alimentaire utilisé en tant que colorant et constitué de particules de dioxyde de titane (TiO2), partiellement sous forme nanométrique.  Une étude publiée au mois de janvier 2017 montre que l'exposition chronique de rats au E171 est susceptible de favoriser la formation de lésions colorectales précancéreuses.


L'Anses a été saisie afin d'évaluer si cette publication est de nature à remettre en cause les conclusions de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) relatives à l'évaluation du E171, publiées en septembre 2016. Dans ses conclusions, l'Agence souligne que si les résultats présentés dans cette publication ne permettent pas à ce jour de remettre en cause l'évaluation de l'Efsa, elle met en évidence des effets qui n'avaient pas été identifiés auparavant, notamment des effets promoteurs potentiels de la cancérogenèse. Par conséquent, l'Agence souligne la nécessité de conduire, selon des modalités et un calendrier à définir.

Publié le 13/04/2017

Nanotechnologie, ANSES, Avis

Alimentation, Polluant


Résultats 1 à 10 sur 37 :   1234>>>
Afficher/masquer