Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 320 :   123456789101112131415>>>

320 résultats - Nombre de résultats par page :

ocde

L'OCDE alerte sur les conséquences des produits pharmaceutiques

L’OCDE publie un rapport inédit sur les risques des résidus pharmaceutiques dans les eaux et ses solutions pour diminuer leur présence. Si rien n’est fait, elle pourrait augmenter de manière considérable dans les prochaines années, en raison du vieillissement de la population notamment.

Publié le 14/11/2019

Rapport, OCDE, Rejet de médicament, Pollution de l'eau

Eau, Polluant


countdown_logo

Lancet Countdown : 2019 Report

Le Lancet publie chaque année son rapport sur les effets du changement climatique sur la santé dans le monde, à partir de 41 indicateurs clés. Il est réalisé en collaboration par 35 institutions académiques et onusiennes de tous les continents. Il fait suite aux travaux de 2015 qui alertent régulièrement sur les effets du changement climatique sur la santé (augmentation du nombre de personnes exposées à des pics de chaleurs, à la pollution de l'air, expansion du moustique porteur de la dengue etc...)

Cette année, il met l'accent sur la santé des enfants et des jeunes en s'inquiétant des conséquences du changement climatique sur leur santé qu'ils auront à subir toute leur vie (malnutrition, augmentation des maladies infectieuses..), en particulier des effets induits de la pollution atmosphérique (asthme et pathologies cardiaques). Les auteurs du rapport appellent à une action immédiate des Etats à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Nick Watts, Markus Amann, Nigel Arnell (et al.), The 2019 report of The Lancet Countdown on health and climate change: ensuring that the health of a child born today is not defined by a changing climate, The Lancet, 2019-11-14 (rapport complet en anglais)

Résumé en français (3 p.)

Publié le 14/11/2019

Changement climatique, Santé environnementale, Enfant, Asthme, Maladie cardio-vasculaire, Rapport

Air, Alimentation, Climat, Risques majeurs


hcsp_logo

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur : le formaldéhyde

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a produit en 2009 des valeurs repères d’aide à la gestion de la qualité de l’air intérieur pour le formaldéhyde. La Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention et des risques (DGPR) ont demandé au HCSP d’actualiser éventuellement ces valeurs au regard des nouvelles connaissances.

Valeurs repères d'aide à la gestion de la qualité de l'air intérieur. Le formaldéhyde. Rapport, HCSP, 2019-05-02, 71 p. et Avis (6 p.) (en ligne le 13 septembre 2019)

Publié le 17/09/2019

Air intérieur, Formaldéhyde, Indicateur, HCSP, Rapport, Avis,

Air


banque mondiale

Les effets de la pollution de l'eau sont sous-évalués

Dans un rapport la Banque mondiale précise les nombreuses conséquences de la pollution de l’eau sur la santé, l’environnement et l’économie.

Qualtiy unknown : the invisible water crisis, Banque Mondiale, 142 p. [Document en anglais]

Publié le 27/08/2019

Pollution de l'eau, Rapport, Economie

Eau


airbel

Quartier Air Bel - Marseille. Evaluation d'impact sur la santé du projet de renouvellement urbain

La Ville de Marseille, en partenariat avec la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) et l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur, a souhaité mettre en oeuvre une évaluation d’impact sur la santé (EIS) sur le quartier prioritaire d’Air Bel à Marseille, en amont de la finalisation du Projet de renouvellement urbain (PRU). En effet, ce projet constituait une opportunité d’améliorer la santé et le bien-être de la population résidant à Air Bel, de développer un environnement favorable à la santé et de lutter contre les inégalités de santé dans ce quartier, en agissant sur de multiples déterminants de la santé.

Le rapport final du projet vient d'être publié. Il présente tout d'abord le PRU d'Air Bel, puis la démarche et la mise en oeuvre de l'EIS sur le quartier d'Air Bel, s'appuyant sur l'accompagnement méthodologique de l'Observatoire régional de la santé (ORS) Provence-Alpes-Côte d'Azur. A l’issue de l’estimation des impacts, 13 axes de recommandations ont été formulés et déclinés en une cinquantaine d’actions possibles.

Deux documents sont accessibles en ligne :

Quartier Air Bel Marseille. Portrait socio-sanitaire et environnemental, ORS Provence-Alpes-Côte d'Azur, Ville de Marseille, 2019, 46 p.

Evaluation d'impact en santé. Proposition de préconisations pour les projets d'aménagement et de renouvellement urbain. Des bases scientifiques au service des actions, ORS Provence-Alpes-Côte d'Azur, Ville de Marseille, 2019, 64 p.

 

 


Publié le 29/07/2019

EIS, Ville de Marseille, ORS Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rapport

Habitat


ANSES

Pollution de l'air : nouvelles connaissances sur les particules de l'air ambiant et l'impact du trafic routier

L'Anses publie les résultats de son expertise relative aux particules de l’air ambiant. Elle confirme avec des niveaux de preuve forts, les effets sur la santé liés à certaines composantes des particules de l’air ambiant dont les particules ultrafines, le carbone suie et le carbone organique (pathologie respiratoires et cardiovasculaires et mortalité prématurée)
L'Agence recommande donc de prendre en compte en priorité ces trois indicateurs particulaires dans les politiques publiques relatives à l’air. L’Anses confirme également avec des niveaux de preuve forts, les effets sur la santé de l’exposition à différentes sources d’émission en particulier le trafic routier, la combustion de charbon, de produits pétroliers et de biomasse et insiste donc sur la nécessité d’agir sur ces sources d’émission.

Publié le 16/07/2019

Particule fine, Transport routier, ANSES, Rapport

Air, Polluant, Transport


Capture

Agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) : publication du premier rapport du comité d'experts scientifiques

Entre 2010 et 2015, des naissances groupées d’enfants porteurs d’une agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) ont été signalées dans trois départements, l’Ain, la Loire Atlantique et le Morbihan. Pour répondre aux interrogations des familles, les ministères chargés de la Santé, de la Transition écologique et de l’Agriculture ont saisi Santé publique France et l’Anses afin de mettre en place une expertise collective sur les causes de ces possibles cas groupés, et notamment sur la question des expositions environnementales. Le premier rapport du comité d’experts scientifiques (CES) a été rendu public le 12 juillet, après avoir été présenté aux représentants des familles d’enfants concernés.

Le CES conclut à une absence de « cluster » ou regroupement statistiquement significatif, dans le temps et l’espace, de cas répondant à la définition d’ATMS, dans l’Ain et à un « cluster » dans la commune de Guidel (Morbihan). Des investigations complémentaires seront menées pour rechercher d’éventuelles expositions environnementales communes au niveau des cas groupés du Morbihan. Les travaux se poursuivent pour les cas signalés en Loire-Atlantique. Parallèlement, une revue approfondie de la littérature (21 000 publications scientifiques identifiées), a été débutée par l’Anses et Santé publique France, afin de rechercher d’éventuels facteurs de risque d’ATMS actuellement non identifiés. Les travaux en cours permettront de mieux caractériser les éventuels facteurs de risque environnementaux. Ils feront l’objet d’un second rapport du CES.

Santé publique France, Anses, 2019-07-11, 266 p.

Publié le 15/07/2019

Malformation congénitale, Santé environnementale, Rapport, Santé publique France, ANSES

Pathologies


revela13

Surveillance des cancers dans les Bouches-du-Rhône : Observatoire Revela13

L'étude pilote de l'observatoire a été réalisée dans le département des Bouches-du-Rhône en raison de la présence de nombreux sites industriels et des demandes récurrentes de la population concernant leur état de santé sur ce territoire spécifique.

L'observatoire Revela 13 est un dispositif axé sur la santé environnementale : il ne s'inscrit pas dans le cadre contraint des registres, dont les objectifs sont davantage orientés vers la surveillance nationale des cancers et la recherche. Il permet de recueillir des données de très bonne qualité qui sont utilisées pour étudier la répartition géographique des cancers. Les résultats de cette étude pilote devraient ainsi permettre de répondre plus précisément sur le nombre élevé de cancers perçu par la population résidant à proximité des " points noirs environnementaux ".

Publié le 10/07/2019

Cancer de la vessie, Cancer du rein, Rapport, REVELA 13

Pathologies


vélo

Analyse des données de fréquentation vélo 2018

Vélo & Territoires publie l’analyse des données de fréquentation vélo pour l’année 2018 : la croissance de la pratique du vélo se poursuit :  plus 20 % en 5 ans.

Publié le 04/07/2019

Mobilité, Vélo, Rapport

Transport


Capture

Programme national de surveillance du mésothéliome pleural (PNSM) : vingt années de surveillance (1998-2017) des cas de mésothéliome, de leurs expositions et des processus d'indemnisation

Santé publique France publie son rapport issu du programme national de surveillance du mésothéliome pleural (PNSM), dressant un bilan essentiel de l’évolution de la situation épidémiologique des mésothéliomes pleuraux entre 1998 et 2017, en France, en termes d’incidence, de survie, d’expositions des patients atteints et de leur reconnaissance médico-sociale. Ce rapport montre que l’exposition à l’amiante est et restera encore pendant plusieurs décennies un sujet majeur de santé publique nécessitant le maintien de la surveillance et le renforcement des actions de prévention.
Les incidences dans les régions du Nord, Nord-Ouest (Hauts de France et Normandie) et du Sud-Est (PACA) sont particulièrement élevées. Les principales sources d’exposition à l’amiante varient en fonction du genre. A noter la prédominance forte des expositions professionnelles chez l’homme avec plus de 9 hommes exposés sur 10 concernés, et une exposition retrouvée en dehors du lieu de travail pour 1 femme sur 3.  Pour 1 femme sur 4, aucune source d’exposition à l’amiante n’est retrouvée.

Anabelle Gilg Soit Ilg, Sabyne Audignon, Soizick Chamming’s (et al.), Santé publique France, 2019-06, (Rapport, 103 p. et Synthèse, 14 p.)

Publié le 28/06/2019

Mésothéliome, Surveillance sanitaire, Epidémiologie, Rapport

Environnement, Environnement professionnel, Pathologies, Polluant


Résultats 1 à 10 sur 320 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer