Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 53 :   123456>>>

53 résultats - Nombre de résultats par page :

inserm_logo

Covid-19 et environnement : les recommandations d'un programme européen coordonné par l'Inserm

Lancé en 2019, le programme européen HERA (Health environment research agenda for Europe) coordonné par l’Inserm et co-coordonné par ISGlobal (Barcelone) a pour objectif principal de fournir à la Commission européenne un agenda de recherche 2020-2030 sur la thématique « environnement, climat et santé ». Face à l’urgence sanitaire liée à la pandémie actuelle, les porteurs de ce projet travaillent sur de nouvelles recommandations relatives à la recherche sur les liens entre environnement, santé humaine et pandémie de Covid-19. Ces premières recommandations indiquent que, loin d’être des champs distincts, pandémie et environnement sont étroitement liés et qu’une vision intégrée des déterminants de la santé est nécessaire et utile.

Dans un premier rapport paru en mai 2020, les porteurs du projet HERA définissent trois grands axes prioritaires de recherche ayant pour objectif d’améliorer les connaissances sur les liens entre environnement, émergence, propagation et impact du SARS-CoV-2, afin de proposer aux autorités des outils aidant à la mise en place de politiques publiques adaptées au contexte pandémique et à sa prévention, respectueuses de l’environnement et de la santé de tous : comprendre les facteurs environnementaux ayant favorisé l’émergence et de la propagation du virus SARS-CoV-2, mieux appréhender l’impact sur la santé du Covid-19 et des facteurs de stress environnementaux et évaluer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la société, l’économie et la santé.

Publié le 08/06/2020

Santé environnementale, Maladie infectieuse, Recherche, INSERM, Recommandation

Environnement, Pathologies, Santé publique


Capture

Covid-19 et environnement extérieur : recommandations de l'INSPQ

Ce document de l'Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) fait état des connaissances actuelles sur la transmission du virus SARS-CoV-2 dans les espaces extérieurs auxquels a accès la population générale (ex. : voies publiques, parcs) ainsi que sur la transmission de la Covid-19 en fonction de facteurs comme la désinfection ou le balayage des rues, les conditions météorologiques et la qualité de l’air ambiant.

INSPQ, 2020-05



Publié le 25/05/2020

Air extérieur, Maladie infectieuse, INSPQ, Recommandation

Air


ars paca logo

Covid-19 et ventilation de l'air intérieur : recommandations

Compte-tenu du risque de transmission du Covid-19 par voie aéroportée, et de manière privilégiée à travers des microgouttelettes, il est légitime de se poser la question de l’impact des dispositifs de traitement de l’air sur la propagation du virus dans un bâtiment. Dans ce contexte, l’ARS PACA fait le point sur l'utilisation des différents systèmes de ventilation (ventilation mécanique, climatisation individuelle ou collective) et émet des recommandations.

COVID-19 -Synthèse des recommandations de gestion de la ventilation/air intérieur, ARS PACA, 2020-05-12, 4 p.

Publié le 13/05/2020

Qualité de l'air, Maladie infectieuse, Contamination, ARS Provence-Alpes Côte d'Azur, Recommandation, Air intérieur

Air, Pathologies


Capture

Alimentation, courses, nettoyage et Covid-19 : les recommandations de l'Anses

Quelles précautions prendre après avoir fait ses courses ? Faut-il cuire ses aliments pour détruire le virus ? Peut-on manger ses fruits et légumes crus tels quels ? L’Anses a examiné, sur la base des données scientifiques disponibles, les possibilités de transmission de la maladie Covid-19 par les aliments. Voici ses réponses aux questions les plus fréquentes.

Avis, Anses, 2020-03-09, 23 p.

Infographie "Hygiène dans la cuisine"

Publié le 30/03/2020

Alimentation, Hygiène, Maladie infectieuse, ANSES, Recommandation

Alimentation


pe

Perturbateur endocrinien : une "Fiche repères" de l'INCa

Ce document présente tout d'abord des notions clés sur les perturbateurs endocriniens : la difficulté à les définir, leur mode d'action, leurs effets sur la santé. Il expose ensuite comment ils peuvent être facteurs de risques de cancers, puis les méthodes de mesure de la population à ces substances et enfin les actions engagées par les pouvoirs publics. Il fait un point particulier sur le bisphénol A et conclut par des mesures préventives.

Alice Desbiolles, Julie Gaillot, INCa, 2019-07, 12 p.

Publié le 29/07/2019

Perturbateur endocrinien, INCa, Recommandation

Polluant


Capture

Les alternatives aux conditionnements en plastique dans la restauration collective

L'AGORES s’est saisie de la problématique des conditionnements en plastique utilisés en restauration collective dès 2018 en engageant une réflexion vers la transition – avant même l’interdiction des conditionnements en plastique dans la restauration scolaire et universitaire, fixée par la loi EGalim à l’horizon 2025 (2028 pour les communes de moins de 2000 habitants). Elle publie un livre blanc pour ses adhérents dont les points clés sont présentés dans cette brochure.

L'AGORES est l'association nationale des directeurs de la restauration collective.

Publié le 19/06/2019

Plastique, Cantine, Recommandation

Alimentation, Polluant


Capture

Plan Ecophyto II +

Le comité d’orientation stratégique et de suivi (COS) du plan Ecophyto a été réuni le 27 juillet au ministère de l’agriculture et de l’alimentation par plusieurs ministres. En partant du constat que le plan Ecophyto n'a pas donné les résultats attendus, le gouvernement a souhaité renforcer la version II+ du plan Ecophyto examiné pendant le CO et décidé de cibler les actions de recherche appliquée et de transfert de l’innovation ainsi que le déploiement des collectifs d’agriculteurs, dans le cadre des 71 M€ de crédits annuels nationaux et régionaux mobilisés au titre d’ECOPHYTO, de mobiliser les outils du Grand Plan d’Investissement pour accompagner les priorités d’Ecophyto II+, de prioriser un programme de recherche à hauteur de 30 millions d’Euros et d'encourager la substitution du glyphosate dans le cadre du renouvellement, par l’Anses des autorisations de mise sur le marché de produits contenant du glyphosate. Elles seront délivrées dans un premier temps pour une durée n’excédant pas 3 ans, de n’accorder que quelques rares dérogations aux interdictions décidées en matière de néonicotinoïdes.

Le plan Ecophyto II+ sera soumis à la consultation publique à l’automne prochain et publié avant fin 2018.

Publié le 30/07/2018

Plan écophyto, Recommandation

Alimentation, Polluant


has_logo

Borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques : recommandation de la HAS

Cette recommandation de la Haute autorité de santé (HAS) a pour objectif de faire le point sur les connaissances scientifiques actuelles concernant :

  • les connaissances scientifiques actuelles concernant la borréliose de Lyme et les autres maladies transmissibles par piqûres de tiques ;
  • la stratégie diagnostique à proposer au niveau national ;
  • les moyens nécessaires pour assurer une prise en charge thérapeutique globale optimale des patients, de répondre à leur souffrance et d'éviter l'errance diagnostique et thérapeutique et ses dérives potentielles.
Publié le 22/06/2018

Maladie de Lyme, Recommandation, HAS

Environnement, Pathologies


Capture

Le Réseau action climat et ses associations membres proposent une nouvelle feuille de route pour améliorer la qualité de l'air

Le conseil d’État, en juillet 2017, a enjoint au Gouvernement français de prendre, avec les collectivités concernées, toutes les mesures nécessaires pour ramener les concentrations de particules et de NOx en-deçà des niveaux légaux avant le 31 mars 2018. Le Réseau action climat et ses associations membres publient leur propre proposition de feuille de route pour la qualité de l’air.

Transports et pollutions. Une feuille de route 2018 pour mieux respirer, Réseau action climat, 2018-03, 8 p.

Publié le 28/03/2018

Qualité de l'air, Recommandation

Air


Capture

Téléphone portable : recommandations de l'Etat de Californie

Le département de la santé publique de l'Etat de Californie (CDPH) émet des recommandations destinées au grand public pour réduire le risque d'impact sur la santé de l'exposition aux ondes issues des téléphones portables. Il souligne que même s'il n'y a pas consensus parmi la communauté scientifique sur ces risques, la recherche suggère qu'il pourrait y avoir des effets à long terme sur la santé. Il recommande notamment de :

  • garder le téléphone loin du corps,
  • réduire l'utilisation du téléphone lorsque le signal est faible,
  • réduire l'utilisation du téléphone pour diffuser de l'audio ou de la vidéo, ou pour télécharger ou télécharger de gros fichiers,
  • garder le téléphone loin du lit la nuit,
  • débrancher le casque hors connexion,
  • éviter les produits qui prétendent bloquer la transmission des ondes : ces produits peuvent augmenter votre exposition.
Publié le 04/01/2018

Ondes électromagnétiques, Recommandation, Etats-Unis

Polluant, Radioprotection


Résultats 1 à 10 sur 53 :   123456>>>
Afficher/masquer