Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 227 :   123456789101112131415>>>

227 résultats - Nombre de résultats par page :

Ministere

Adoption du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire par la Commission du développement durable de l'Assemblée nationale

Après plus de 40 heures de débats et l’examen de 1782 amendements, la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi anti-gaspillage pour une économie-circulaire.

Publié le 02/12/2019

Gaspillage alimentaire, Texte réglementaire, Assemblée nationale

Alimentation, Déchets


Capture

Formations à la santé environnementale : save the date

Pour renforcer les connaissances des professionnels et leur permettre de devenir des intervenants actifs dans le champ de l’éducation pour la santé environnementale, le CRES et le GRAINE PACA proposent à nouveau 3 modules de formation de deux jours, indépendants les uns des autres, sur les thèmes suivants :

  • Alimentation durable et la santé : jeudi 23 et vendredi 24 janvier 2020
  • Perturbateurs endocriniens et santé : jeudi 26 et vendredi 27 mars 2020
  • Les jardins durables et la santé : jeudi 4 et vendredi 5 juin 2020

Ces formations s'adressent aux professionnels de la santé, de l’éducation, du social, de l’environnement.
Programme détaillé bientôt disponible sur les sites du CRES et du GRAINE.

Contacts : Elodie Pétard, CRES PACA et Franck Flamini, GRAINE PACA

Publié le 15/11/2019

Jardin, Alimentation, Perturbateur endocrinien, GRAINE Provence-Alpes-Côte d'Azur, CRES, Formation, PRSE Provence-Alpes-Côte d'Azur, ARS Provence-Alpes Côte d'Azur

Alimentation, Environnement, Polluant, Promotion de la santé


countdown_logo

Lancet Countdown : 2019 Report

Le Lancet publie chaque année son rapport sur les effets du changement climatique sur la santé dans le monde, à partir de 41 indicateurs clés. Il est réalisé en collaboration par 35 institutions académiques et onusiennes de tous les continents. Il fait suite aux travaux de 2015 qui alertent régulièrement sur les effets du changement climatique sur la santé (augmentation du nombre de personnes exposées à des pics de chaleurs, à la pollution de l'air, expansion du moustique porteur de la dengue etc...)

Cette année, il met l'accent sur la santé des enfants et des jeunes en s'inquiétant des conséquences du changement climatique sur leur santé qu'ils auront à subir toute leur vie (malnutrition, augmentation des maladies infectieuses..), en particulier des effets induits de la pollution atmosphérique (asthme et pathologies cardiaques). Les auteurs du rapport appellent à une action immédiate des Etats à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Nick Watts, Markus Amann, Nigel Arnell (et al.), The 2019 report of The Lancet Countdown on health and climate change: ensuring that the health of a child born today is not defined by a changing climate, The Lancet, 2019-11-14 (rapport complet en anglais)

Résumé en français (3 p.)

Publié le 14/11/2019

Changement climatique, Santé environnementale, Enfant, Asthme, Maladie cardio-vasculaire, Rapport

Air, Alimentation, Climat, Risques majeurs


Logo PRSE court 2015-2021 (600 dpi)

Appel à projets santé environnement 2019 PRSE Provence-Alpes-Côte d'azur : les projets financés

L’Agence régionale de santé (ARS), la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) et la Région ont lancé un appel à projet santé environnement (APSE) en 2019.
64 projets répondant aux orientations du PRSE 3 ont fait l’objet d’un avis favorable de financement dans ce cadre. Le montant total de l’enveloppe dédiée à l’APSE 2019 s’élève à 1 413 921 €.

Publié le 14/11/2019

PRSE Provence-Alpes-Côte d'Azur, Appel à projets

Air, Alimentation, Climat, Comportement, Déchets, Eau, Environnement, Habitat, Pathologies, Polluant, Promotion de la santé, Santé publique, Sol, Transport


vign2_capture

Comité Régional d'Alimentation (CRALIM) 2019

Le Comité régional d’alimentation (CRALIM) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur 2019 s’est tenu le vendredi 4 octobre 2019 matin à la Préfecture de Marseille et a réuni les acteurs régionaux de l’alimentation. C’est le premier CRALIM suite à la promulgation de la loi EGALIM et au décret de loi qui en fixe les modalités et les membres.

Le sujet traité lors de ce CRALIM s’est concentré sur les obligations fixées à la restauration collective par la loi EGALIM en terme d’approvisionnements durables.

Publié le 05/11/2019

Restauration collective, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Développement durable

Alimentation


Capture

" Commencez par améliorer un plat que vous aimez déjà "

Cette nouvelle campagne de Santé publique France vise à décrypter les nouvelles recommandations nutritionnelles, en mettant en exergue deux d'entre elles : augmenter sa consommation de légumes secs et aller vers les féculents complets.

Les recommandations alimentaires simplifiées pour les adultes sont reparties en trois catégories : 

  • Augmenter sa consommation de fruits et légumes, de légumes secs et de fruits à coque non salés, son activité physique et le « fait maison ».
  • Aller vers les aliments bio, de saison, ou produits localement, une consommation en alternance de poissons gras et maigre, une consommation suffisante mais limitée de produits laitiers, des féculents complets, de l’huile de colza et de noix riche en oméga 3 et de l’huile d’olive.
  • Réduire la viande, la charcuterie, l’alcool, les produits et les boissons sucrés, les produits salés, les produits avec un Nutri-Score D et E, le temps passé assis.
Publié le 25/10/2019

Politique de santé, Alimentation, Santé publique France, Campagne d'information

Alimentation


arton2069

Le nouveau réseau régional de lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaires en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Initié par la DRAAF, l’Ademe et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,  ce réseau a été lancé le 16 octobre 2019, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Il doit permettre la rencontre et l’échange entre les acteurs régionaux des différentes familles : la production agricole, la transformation des produits agricoles et agro-alimentaires, la distribution, la consommation (restauration collective et grand public). Les premières réunions d’acteurs sont prévues à partir du 15 novembre 2019.
Pour connaître les actions engagées sur le plan national

Publié le 18/10/2019

Gaspillage alimentaire, DRAAF Provence-Alpes-Côte d'Azur, ADEME, Conseil régional Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur

Alimentation, Déchets


Capture

Programme national pour l'alimentation (PNA) : appel à projets pour 2019-2020

Le Programme national de l’alimentation et de la nutrition (PNAN), porté par le ministère des Solidarités et de la Santé et par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, fixe le cap de la politique de l'alimentation et de la nutrition pour les cinq années à venir (2019-2023), en réunissant pour la première fois les actions du Programme national pour l’alimentation (PNA3) et du Programme national nutrition santé (PNNS4).

L’appel à projets national reste un outil essentiel du PNA3. Celui-ci prévoit que l’appel à projets s’inscrive dans un renforcement des partenariats en favorisant des projets co-financés, prenant en compte les axes « justice sociale », « éducation alimentaire », « lutte contre le gaspillage alimentaire », en poursuivant, lorsque cela est possible, une approche interministérielle plus large.

Le PNA3 cible également deux leviers essentiels pour accélérer la transition pour une alimentation saine, sûre et durable : la restauration collective et les projets alimentaires territoriaux. Le soutien à des projets pouvant accompagner cette dynamique doit donc être plus particulièrement ciblé.

C’est dans ce contexte que le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) lance un nouvel appel à projets du PNA pour soutenir des projets s’inscrivant dans l’une ou l’autre des 2 thématiques suivantes :

  • l’émergence de nouveaux PAT, prenant notamment en compte l’approvisionnement de la restauration collective, la réduction du gaspillage alimentaire et la lutte contre la précarité alimentaire ;
  • le développement de projets répondant aux enjeux du PNA concernant la justice sociale, l’éducation alimentaire et l’atteinte des objectifs de la loi EGalim pour la restauration collective. Il devra s’agir de projets d’essaimage de projets existants ou de mise en œuvre de nouveaux projets pilotes innovants. L'appel à projets est ouvert du 30 septembre au 25 novembre 2019.

Les modalités de dépôt des candidatures, qui se font uniquement sous forme électronique, sont accessibles sur le site MesDémarches

Cahier des charges de l'appel à projets 2019-2020 du Programme national pour l’alimentation (PNA) (PDF, 475.16 Ko)

Publié le 01/10/2019

Alimentation, PNA, Appel à projets

Alimentation


Capture

Programme national pour l'alimentation 2019-2023 (PNAN)

Au croisement de différentes politiques publiques relatives à la préservation de la santé, à l’environnement et à la transition agroécologique, le Programme national pour l’alimentation (PNA) est nécessairement complémentaire de nombreux autres plans. Il est plus spécifiquement articulé avec le nouveau plan national nutrition santé (PNNS) 2019-2023 qui fixe les objectifs, principes et orientations de la politique nutritionnelle. Le PNA et le PNNS sont les deux principaux outils de la politique nationale de l’alimentation et de la nutrition portée par le gouvernement pour 2019-2023. Ils font l’objet d’un document de présentation commun dévoilé lors du Comité Interministériel de la Santé du 25 mars 2019 : le programme national de l’alimentation et de la nutrition (PNAN).

Publié le 24/09/2019

Alimentation, Programme de santé, Agriculture, Programme environnemental

Alimentation


Capture

Lancement du 4ème Programme national nutrition santé 2019-2023

Le 4èm eProgramme national nutrition santé (PNNS) est publié. Objectif : permettre aux Français de rester en bonne santé tout au long de leur vie grâce à de bons réflexes pour mieux manger et bouger. Son objectif 4 encourage plus particulièrement la mobilité active. A noter : le déploiement de Nutri-Score, y compris en restauration collective afin de permettre à chacun de faire un choix éclairé. Son développement au niveau européen est soutenu et encouragé par la France.

Communiqué de presse, Ministère des solidarités et de la santé, 2019-09-20

Publié le 23/09/2019

Alimentation, Activité physique, Mobilité douce, PNNS

Alimentation


Résultats 1 à 10 sur 227 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer