Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 372 :   123456789101112131415>>>

372 résultats - Nombre de résultats par page :

BSP logo

Arboviroses : point épidémiologique 2018 en Provence-Alpes-Côte d'azur et Corse

La cellule régionale de Santé publique France en régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse publie son Bulletin de santé publique spécial Arboviroses. Au sommaire :

  • Evaluation du nouveau dispositif de lutte contre les arboviroses transmises par Aedes albopictus mis en place en PACA en 2018
  • Bilan de la surveillance du chikungunya, de la dengue et du zika mise en œuvre en Corse du 1er mai au 30 novembre 2018
  • Cas autochtones de dengue de sérotype 2 dans les Alpes Maritimes, septembre-octobre 2018
  • Surveillance des infections à virus West-Nile sur le pourtour méditerranéen et investigation des cas autochtones en France en 2018

BSP ArbovIroses, CIRE Sud, 2019-08, 18 p.

Publié le 06/08/2019

Arbovirose, Chikungunya, Dengue, Zika, West Nile, CIRE SUD, Corse, Epidémiologie

Environnement, Pathologies, Santé publique


Capture

Nancy, pionnier en biodiversité thérapeutique

Le jardin thérapeutique "Art, mémoire et vie" du CHRU de Nancy sert également de terrain d’études et d’observations scientifiques menées sous l’égide du Dr Thérèse Jonveaux, neurologue. Avec le Dr Reinhard Fescharek, elle a imaginé ce nouveau concept qui inspire de nouvelles initiatives, au-delà des frontières hexagonales. Cette première en France confère au CHRU de Nancy et, à travers lui, au Sud Lorrain, un esprit pionnier et innovant dans la sauvegarde de l’environnement au service du plus grand nombre.

CHU Réseau, l'Actu des CHU, 2019-07-18

Publié le 30/07/2019

Jardin thérapeutique, Lorraine, Etablissement de santé

Environnement, Environnement professionnel, Pathologies, Promotion de la santé


legifrance logo

Centres de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques

L'institut hospitalo-universitaire (IHU) de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM) est le 5ème établissement en France nommé centre de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques, par arrêté du 22 juillet : il a désormais des missions de coordination, de partage d'information, de communication et de recherche dans le domaine des maladies vectorielles à tiques, ainsi que des missions d'expertise et de prise en charge de recours des cas très complexes de maladies vectorielles à tiques.

Arrêté du 22 juillet 2019 relatif aux centres de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques

Publié le 29/07/2019

AP-HM, Réglementation, Tique, Maladie de Lyme

Pathologies


Affiche_Colloque-Thyroide_13-juin_Narbonne_affiche-500x700

Malades de la thyroïde : malades de l'environnement ? Actes du colloque

Colloque organisé par le Réseau Environnement Santé en partenariat avec la ville de Narbonne le 13 juin 2019.

Publié le 22/07/2019

Perturbateur endocrinien, Actes

Pathologies


Capture

Plan national Santé-Environnement 4 (PNSE 4)

Le 3ème plan national santé environnement arrivant à échéance fin 2019, le lancement de l’élaboration du plan « Mon environnement, ma santé », 4ème plan national santé environnement avait été annoncé dès janvier 2019. Copiloté par les ministères de la Transition écologique et de la Santé, ce plan aura vocation à fédérer les plans thématiques en santé environnement et mobilisera l’ensemble des acteurs du territoire. Il s’articulera autour de quatre grand axes :

- Mieux connaître les expositions et les effets de l’environnement sur la santé des populations (« exposome »)

- Informer, communiquer et former les professionnels et les citoyens

- Réduire les expositions environnementales affectant notre santé

- Démultiplier les actions concrètes menées dans les territoires

Publié le 15/07/2019

PNSE, Ministère des solidarités et de la santé, Ministère de la transition écologique et solidaire

Air, Alimentation, Climat, Déchets, Eau, Environnement, Pathologies, Polluant, Promotion de la santé, Radioprotection, Santé publique, Sol, Transport


Capture

Agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) : publication du premier rapport du comité d'experts scientifiques

Entre 2010 et 2015, des naissances groupées d’enfants porteurs d’une agénésie transverse des membres supérieurs (ATMS) ont été signalées dans trois départements, l’Ain, la Loire Atlantique et le Morbihan. Pour répondre aux interrogations des familles, les ministères chargés de la Santé, de la Transition écologique et de l’Agriculture ont saisi Santé publique France et l’Anses afin de mettre en place une expertise collective sur les causes de ces possibles cas groupés, et notamment sur la question des expositions environnementales. Le premier rapport du comité d’experts scientifiques (CES) a été rendu public le 12 juillet, après avoir été présenté aux représentants des familles d’enfants concernés.

Le CES conclut à une absence de « cluster » ou regroupement statistiquement significatif, dans le temps et l’espace, de cas répondant à la définition d’ATMS, dans l’Ain et à un « cluster » dans la commune de Guidel (Morbihan). Des investigations complémentaires seront menées pour rechercher d’éventuelles expositions environnementales communes au niveau des cas groupés du Morbihan. Les travaux se poursuivent pour les cas signalés en Loire-Atlantique. Parallèlement, une revue approfondie de la littérature (21 000 publications scientifiques identifiées), a été débutée par l’Anses et Santé publique France, afin de rechercher d’éventuels facteurs de risque d’ATMS actuellement non identifiés. Les travaux en cours permettront de mieux caractériser les éventuels facteurs de risque environnementaux. Ils feront l’objet d’un second rapport du CES.

Santé publique France, Anses, 2019-07-11, 266 p.

Publié le 15/07/2019

Malformation congénitale, Santé environnementale, Rapport, Santé publique France, ANSES

Pathologies


revela13

Surveillance des cancers dans les Bouches-du-Rhône : Observatoire Revela13

L'étude pilote de l'observatoire a été réalisée dans le département des Bouches-du-Rhône en raison de la présence de nombreux sites industriels et des demandes récurrentes de la population concernant leur état de santé sur ce territoire spécifique.

L'observatoire Revela 13 est un dispositif axé sur la santé environnementale : il ne s'inscrit pas dans le cadre contraint des registres, dont les objectifs sont davantage orientés vers la surveillance nationale des cancers et la recherche. Il permet de recueillir des données de très bonne qualité qui sont utilisées pour étudier la répartition géographique des cancers. Les résultats de cette étude pilote devraient ainsi permettre de répondre plus précisément sur le nombre élevé de cancers perçu par la population résidant à proximité des " points noirs environnementaux ".

Publié le 10/07/2019

Cancer de la vessie, Cancer du rein, Rapport, REVELA 13

Pathologies


BEH

Arboviroses : données de surveillance pour anticiper la lutte

Ce numéro de BEH comprend 4 articles :

- Adapter la stratégie de lutte contre les arboviroses aux nouveaux enjeux écologique et climatique

- Emergences de dengue et de chikungunya en France métropolitaine, 2010-2018

- Surveillance du chikungunya, de la dengue et du virus Zika en France métropolitaine, 2018

- Sévérité de l’épidémie de dengue à La Réunion : données de surveillance des cas hospitalisés, avril 2017 à décembre 2018

 

Publié le 09/07/2019

Dengue, Chikungunya, Moustique, Zika

Pathologies


hcsp_logo

Recommandations sanitaires associées aux index UV

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) formule des recommandations dans un avis sur la prévention solaire en population générale.Cet avis répond à une saisine de la Direction générale de la santé du 22 février 2019. Un avis complémentaire suivra, en 2020, dans lequel notamment ces recommandations générales seront déclinées pour les populations les plus vulnérables ou les plus exposées et pour les populations des territoires ultramarins.

HCSP, 2019-05-02, 13 p. (en ligne le 9 juillet 2019)

Publié le 09/07/2019

Soleil, UV, Prévention, Avis, HCSP

Climat, Pathologies, Promotion de la santé


indiceCancer

Estimations nationales de l'incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018 - Tumeurs solides

Environ 382 000 nouveaux cas de cancer (204 600 chez l’homme et 177 400 chez la femme) et 157 400 décès par cancers (89 600 chez l’homme et 67 800 chez la femme) sont survenus en France métropolitaine en 2018. Entre 1990 et 2018, le taux d’incidence reste relativement stable chez l’homme et continue d’augmenter chez la femme, tandis que les taux de mortalité diminuent dans les deux sexes, de façon plus prononcée chez l’homme. Le taux d’incidence de plusieurs cancers augmente dans les deux sexes : mélanome cutané, pancréas, foie, rein, thyroïde parmi les localisations les plus fréquentes. 

Publié le 04/07/2019

Cancer

Pathologies


Résultats 1 à 10 sur 372 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer