Le Fil

Le fil d'information en santé environnementale

Résultats 1 à 10 sur 340 :   123456789101112131415>>>

340 résultats - Nombre de résultats par page :

ARSPACA

Le sport sur ordonnance remboursé en région Paca

Avec le soutien de l’ARS Paca, Azur Sport santé lance l’expérimentation nationale « As de Cœur » qui permettra à 1200 personnes de pratiquer des séances d'activité physique thérapeutique sur prescription médicale entièrement remboursées par l’assurance maladie.

Publié le 25/06/2020

Mobilité, ARS Provence-Alpes Côte d'Azur

Santé publique


Capture

Santé périnatale et environnement, la période des 1000 jours

Ce dossier thématique « Santé périnatale et environnement. La période des 1000 jours » a pour objectif de documenter la période des 1 000 jours de l'enfant afin d’éclairer scientifiquement et objectivement les professionnels de santé, de la périnatalité et de la petite enfance, les parents et futurs parents et le grand public sur la vulnérabilité qu’elle représente.
La méthode a reposé sur une synthèse bibliographique à l’échelle nationale et régionale avec focus sur les impacts sanitaires, ainsi que sur la conduite de différents entretiens auprès de professionnels de la santé, de la périnatalité, des acteurs de soins, de la prévention, des formateurs et des hébergeurs de sites ressources.

Lucile Montestrucq et Méline Fanju, ORS Auvergne-Rhône-Alpes, 2020-04, 28 p. [En ligne en juin 2020]

Publié le 08/06/2020

Santé environnementale, Périnatalité, ORS Rhône-Alpes, Dossier

Santé publique


inserm_logo

Covid-19 et environnement : les recommandations d'un programme européen coordonné par l'Inserm

Lancé en 2019, le programme européen HERA (Health environment research agenda for Europe) coordonné par l’Inserm et co-coordonné par ISGlobal (Barcelone) a pour objectif principal de fournir à la Commission européenne un agenda de recherche 2020-2030 sur la thématique « environnement, climat et santé ». Face à l’urgence sanitaire liée à la pandémie actuelle, les porteurs de ce projet travaillent sur de nouvelles recommandations relatives à la recherche sur les liens entre environnement, santé humaine et pandémie de Covid-19. Ces premières recommandations indiquent que, loin d’être des champs distincts, pandémie et environnement sont étroitement liés et qu’une vision intégrée des déterminants de la santé est nécessaire et utile.

Dans un premier rapport paru en mai 2020, les porteurs du projet HERA définissent trois grands axes prioritaires de recherche ayant pour objectif d’améliorer les connaissances sur les liens entre environnement, émergence, propagation et impact du SARS-CoV-2, afin de proposer aux autorités des outils aidant à la mise en place de politiques publiques adaptées au contexte pandémique et à sa prévention, respectueuses de l’environnement et de la santé de tous : comprendre les facteurs environnementaux ayant favorisé l’émergence et de la propagation du virus SARS-CoV-2, mieux appréhender l’impact sur la santé du Covid-19 et des facteurs de stress environnementaux et évaluer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la société, l’économie et la santé.

Publié le 08/06/2020

Santé environnementale, Maladie infectieuse, Recherche, INSERM, Recommandation

Environnement, Pathologies, Santé publique


hcsp logo

Infection due au virus West-Nile : inscription à la liste des maladies à déclaration obligatoire (DO)

Les cas autochtones d’infection par le virus West-Nile (WNV) sont en augmentation en France et en Europe. La détection de cas d’infection chez l’homme nécessite en particulier la mise en place de mesures de sécurisation des transfusions et des greffes. Aussi, il est important que la détection des cas soit la plus précoce possible afin d’en informer rapidement les autorités sanitaires.

La surveillance actuelle des infections à WNV est basée sur des volets humains, vétérinaires et entomologiques. Le volet humain repose sur le signalement à Santé publique France des cas confirmés par le Centre national de référence (CNR) et sur un renforcement de la surveillance saisonnière sur le pourtour méditerranéen du 1er juin au 30 octobre.

L’extension des zones de transmission du WNV ainsi que la diffusion des techniques diagnostiques impliquent de faire évoluer le dispositif actuel de surveillance humaine.

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) recommande la mise en place d’une déclaration obligatoire des cas humains d’infection à WNV et la poursuite de la surveillance globale (animale et entomologique). Il rappelle aussi les définitions des cas probables et confirmés des infections à WNV, qui feront l’objet de cette déclaration.

Avis relatif à l’inscription à la liste des maladies à déclaration obligatoire de l’infection due au virus West-Nile, HCSP, 2020-02-07, 28 p. [En ligne le 2 juin 2020]

Publié le 02/06/2020

West Nile, Surveillance sanitaire, HCSP, Avis

Pathologies, Santé publique


Capture

C2DS : résultats de l'enquête "demain, quel système de santé voulez-vous ?"

Le Comité de développement durable en santé (C2DS) a recueilli la parole de 2247 professionnels de la santé entre le 17 et le 27 avril à propos du système de santé qu'ils souhaiteraient. Le questionnaire s’est attaché à faire émerger les forces du système de santé qui lui ont permis de résister à cette crise pandémique plutôt que de pointer des lignes de rupture déjà identifiée. Les professionnels de santé ressentent un immense besoin de s’exprimer, ils ont foi en leur force et souhaitent agir sur les thèmes des impacts environnementaux, de la responsabilité sociale et sociétale.

Comité de développement durable en santé, 2020-05-20

Voir le communiqué

Lien vers le rapport

Publié le 25/05/2020

Profession de santé, Maladie infectieuse, Politique de santé, Enquête

Santé publique


BEH logo

Surveillance et déclaration des mésothéliomes en France : bilan

Ce nouveau numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH)  dresse un bilan de la surveillance et de la déclaration des mésothéliomes en France.

Au sommaire :

  • Programme national de surveillance du mésothéliome pleural (PNSM) : vingt années de surveillance des cas, de leurs expositions et de leur reconnaissance médico-sociale (France, 1998-2017), Anabelle Gilg Soit Ilg (et al.)
  • Bilan de la déclaration obligatoire des mésothéliomes 2012-2018 : une exhaustivité encore à améliorer, Dorothée Grange  (et al.)
  • Étude des expositions non professionnelles à des facteurs de risque de mésothéliome dans l’étude pilote DO-Mésothéliome 2013-2015, Laurence Guldner (et al.)
Publié le 28/04/2020

Mésothéliome, Epidémiologie, Exposition au risque, Santé publique France, Article

Pathologies, Santé publique


ministere transition ecologique solidaire logo

Stratégie française pour l'énergie et le climat


Le ministère de la Transition écologique et solidaire publie la Stratégie française pour l’énergie et le climat qui fixe le cadre menant la France vers une société décarbonée. Des textes structurants pour tous les secteurs d’activité : la construction, les transports, l’agriculture, l’industrie, l’énergie ou encore les déchets.

La Stratégie française pour l’énergie et le climat a deux composantes :

  • La Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) qui est la feuille de route de la France pour atteindre l’objectif de neutralité carbone à 2050.
  • La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui est la trajectoire énergétique de la France pour ces 10 prochaines années. Ce texte prévoit notamment la diversification du mix électrique afin de ramener la part du nucléaire à 50% en 2035, de porter la part des énergies renouvelables à 33% en 2030 et de réduire de 40% la consommation d’énergies fossiles en 2030.

Ministère de la transition écologique, 2020-04-23

Publié le 24/04/2020

Climat, Santé publique


Capture

11ème Congrès annuel en santé environnement : appel à communications

La Société francophone de santé et environnement (SFSE) co-organisera avec le Pôle Pollution santé longévité son prochain congrès du 18 au 20 novembre 2020 à Lille sur le thème " Multi-expositions, conditions de vie et santé. De la connaissance à l'action"
 Ce 11ème congrès de la SFSE veut rassembler professionnels, scientifiques et décideurs qui présenteront les dernières évolutions et stimuler des échanges concernant notamment :
· L'expologie en situation de multi-expositions
· La recherche sur les effets des multi-expositions sur le vivant
· Les pratiques des évaluations de risques et d'impacts sanitaires en situation de multi-expositions
· Le processus de prise de décision face aux situations de multi-expositions.

Un appel à communications est lancé jusqu'au 30 avril 2020.

Pré-programme (Mis à jour le 30 mars 2020)

Publié le 07/04/2020

SFSE, Appel à contributions, Colloque, Santé environnementale, Biosurveillance

Polluant, Santé publique


anses logo

COVID-19 : l'Anses et les centres antipoison alertent sur les intoxications liées à la désinfection et aux autres situations à risque

Les centres antipoison signalent de nombreux accidents domestiques et intoxication en lien avec le COVID-19. Plusieurs origines de situations à risque ont été identifiées par les Centres antipoison : les nettoyants / désinfectants, les solutions hydro-alcooliques, les huiles essentielles et les anti-inflammatoires. Pour prévenir les intoxications et les accidents, l’Anses et les Centres antipoison émettent des recommandations.

Voir aussi : Des conseils pour éviter les risques d’accidents domestiques dans l’actuel contexte de confinement sont disponibles sur le site de l’association des Centres antipoison : http://www.centres-antipoison.net/comcovid.pdf 

Publié le 02/04/2020

Pathologies, Polluant, Santé publique


anses logo

Covid-19 : prévenir l'exposition au virus en milieu professionnel

L’Anses s’est penchée sur la prévention des expositions pour fournir des recommandations aux employeurs pour la protection de leurs salariés. Avant toute mesure de prévention technique ou organisationnelle spécifique, il est essentiel d’appliquer les principes de base de la prévention de l’infection par le virus SRAS-CoV-2 que sont les mesures de distanciation sociale et les « gestes barrières ». Les équipements de protection individuelle et équipements de travail, tels les masques, permettent de diminuer les risques d’exposition lorsqu’ils sont utilisés correctement. Toutefois, ils ne remplacent pas les autres actions de prévention : les « gestes barrières » et les mesures d’organisation du travail prises par l’employeur.

NOTE AST de l'Anses relative à la proposition d’orientations utiles pour la prévention de l’exposition au virus SRAS-CoV-2 en milieu professionnel, dans des contextes autres que ceux des soins et de la santé, 2020-03-26, 17 p.

Publié le 31/03/2020

Milieu professionnel, Maladie infectieuse, Prévention, Santé au travail

Environnement professionnel, Santé publique


Résultats 1 à 10 sur 340 :   123456789101112131415>>>
Afficher/masquer