Archives par mot-clé : Perturbateur endocrinien

Bisphénol A : « substance extrêmement préoccupante » selon l’Anses

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a été saisie le 9 mai 2016 par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer pour la réalisation de l’expertise suivante : soumission à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) d’un dossier d’identification du bisphénol A (BPA) comme « substance extrêmement préoccupante » (SVHC) en raison en particulier de ses propriétés de perturbateur endocrinien (PE) pour l’Homme, au titre du règlement européen n°1907/2006 dit règlement REACH.

Une identification SVHC a pour conséquence directe une obligation pour l’industrie de notifier à l’ECHA la présence de la substance dans les articles fabriqués ou importés contenant du BPA à plus de 0,1% (tel que défini à l’art. 7 de REACH) et d’informer l’acquéreur d’un article de la présence de BPA (tel que défini à l’art. 33). Elle ouvre la possibilité d’une mise à l’autorisation (Annexe XIV du règlement) qui limiterait les usages du BPA en les conditionnant à l’octroi d’une autorisation temporaire et renouvelable.

L’Anses recommande d’identifier le bisphénol A comme substance SVHC selon l’article 57 de REACH en raison de ses propriétés perturbatrices endocriniennes pour la santé.

Avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail elatif à l’identification en tant que substance extrêmement préoccupante (SVHC1) du bisphenol A pour son caractère de perturbateur endocrinien, Anses, 2017-04-19, 20 p.

 

Publié dans Pathologies, Polluant | Marqué avec , , , , |

Exposition in utero aux perturbateurs endocriniens : les leçons du distilbène

« Une équipe de recherche de l’Université Paris Descartes, de l’Inserm et du Centre Hospitalier Sainte‐Anne, sous la direction du Professeur Marie‐Odile Krebs, a mis en évidence que des patients souffrant de troubles psychotiques et exposés in utero au Distilbène présentaient des altérations épigénétiques spécifiques.Grâce à ce nouveau travail, les chercheurs posent la question, plus générale, de l’influence de l’exposition in utero aux perturbateurs endocriniens (dont fait partie le distilbène) sur le neurodéveloppement et l’émergence de maladies psychiatriques. L’étude a été publiée le 13 avril 2017 dans PlosOne. »

Methylomic Changes in Individuals with Psychosis, Prenatally Exposed to Endocrine Disrupting Compounds: Lessons from Diethylstilbestrol, Fabrice Rivollier, Boris Chaumette, Narjes Bendjemaa (et al.) PlosOne, 2017-04-13

Publié dans Pathologies, Polluant | Marqué avec , , , , |

Séances d’information sur l’exposition des femmes enceintes aux perturbateurs endocriniens

Dans le cadre d’un financement de l’ARS PACA, la Maison de santé pluridisciplinaire de La Seyne-sur-Mer dans le Var organise des séances d’information à destination des femmes enceintes sur l’exposition des femmes enceintes aux perturbateurs endocriniens.

Contact : Projet Stop PE – Dr Wilfrid Guardigli – 198, avenue de Lisbonne – 83500 La Seyne-sur-Mer – mspcaduceus@gmail.com

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |

La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens

Le ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer publie dans une plaquette les quatre axes de la stratégie nationale française sur les perturbateurs endocriniens pour réduire l’exposition de la population et de l’environnement à ces substances (avril 2014), illustrés par des exemples d’initiatives de collectivités ou d’associations, et les actions concrètes déjà engagées au niveau national.

La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, ministère des affaires sociales et de la santé, 2017-01-19, 4 p.

Publié dans Plans environnementaux, Polluant | Marqué avec , , , , |

Les perturbateurs endocriniens : un enjeu de santé publique

« Avec deux ans et demi de retard et après une condamnation pour manquement par le Tribunal de l’Union européenne, la Commission européenne a proposé, le 15 juin 2016, des critères scientifiques permettant d’identifier une substance comme perturbateur endocrinien dans les produits phytopharmaceutiques et les biocides. Ces propositions suscitent beaucoup d’inquiétudes tant des associations de défense de la santé que des secteurs économiques concernés. Le présent rapport analyse les propositions de la Commission européenne et formule des recommandations pour une application proportionnée du principe de précaution afin de protéger la santé publique. »

Patricia Schillinger et Alain Vasselle, Sénat, 2017-01-12, 46 p.

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne va revoir sa copie

La Commission européenne a décidé de ne pas procéder au vote le 21 décembre de sa dernière proposition de critères d’identification des perturbateurs endocriniens dans les pesticides, modifiée le 13 décembre dernier, et contestée par la France mais aussi par l’Allemagne, la Pologne et l’Espagne. Ségolène Royal avait demandé le 20 décembre par courrier au président de la Commission européenne d’engager une réflexion globale pour la mise en place d’une classification des perturbateurs endocriniens ambitieux, qu’ils soient avérés, présumés ou suspectés et rappelle que l’Union européenne avait pris cet engagement dans le cadre du septième Programme d’action pour l’environnement.

Publié dans Polluant, Santé publique | Marqué avec , , |

Critères d’identification des perturbateurs endocriniens / pesticides : position de la France relative aux propositions de la Commission du 15 juin 2016

Le ministère de l’Environnement a publié la position officielle de la France concernant la définition des perturbateurs endocriniens (PE) proposée par la Commission européenne. Elle s’appuie sur l’avis de l’Anses rendu fin juillet pour rejeter la proposition de la Commission.

Publié dans Polluant, Santé publique | Marqué avec |

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne met sur la table une définition à double tranchant

La Commission européenne a présenté les critères définissant les perturbateurs endocriniens qu’elle aimerait appliquer. Elle se base sur la définition reconnue de l’OMS, mais prévoit aussi des dérogations qui risquent d’affaiblir sa portée.

Publié dans Santé publique | Marqué avec , , |

Du Bisphénol A dans les supermarchés

Il est un peu la star des Perturbateurs endocriniens (comprenez Perturbateurs hormonaux) : le Bisphénol A (BPA). Très médiatisé, notamment en raison de sa présence dans les biberons, il a fini en janvier 2015 par être interdit dans tous les contenants alimentaires commercialisés sur le sol français. Une enquête de l’Association Santé Environnement France réalisé en collaboration avec les équipes de l’émission « On n’est plus des Pigeons » sur France 4 révèle que cela ne serait pas toujours respecté … Eclairages.

Publié dans Polluant, Santé publique | Marqué avec , , |

Perturbateurs endocriniens : la commission européenne n’a pas de raisons d’attendre

La Commission européenne pourrait établir la liste des critères permettant d’identifier les perturbateurs endocriniens sans attendre si elle le voulait. C’est en substance ce qu’assurent un groupe de sept scientifiques (dont plusieurs français de l’Inserm) dans un article publié lundi 25 avril dans la revue Environmental Health Perspectives.

Publié dans Polluant, Santé publique | Marqué avec , |

Ségolène Royal rappelle la nécessité que l’Union européenne se mobilise très fortement pour limiter l’exposition des citoyens aux perturbateurs endocriniens

La France est attachée au principe de précaution et milite pour la définition et l’identification de critères relatifs aux perturbateurs endocriniens au niveau européen dès que possible cette année.

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |

ANSES : « Perturbateurs endocriniens : de l’infertilité au diabète, les soupçons s’élargissent »

« Aujourd’hui, nous commençons à avoir des confirmations chez l’homme d’un certain nombre d’effets qui étaient prouvés expérimentalement chez l’animal », explique Gérard Lasfargues, directeur général adjoint de l’Agence française de sécurité alimentaire et sanitaire (Anses), à l’occasion d’un colloque à Paris sur les perturbateurs endocriniens. »

Publié dans Pathologies, Polluant | Marqué avec , |

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne condamnée pour son retard dans leur définition

Pour ne pas avoir respecté la limite de décembre 2013, pour l’encadrement des perturbateurs endocriniens dans le cadre du règlement biocide, la Commission européenne vient d’être condamnée par le Tribunal de l’Union européenne

 

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |

Les perturbateurs endocriniens

Ce dossier d'information daté d'octobre 2015 est proposé par l'Inserm, réalisé en collaboration avec Robert Barouki (unité 1124 Inserm/Université Paris Descartes, Toxicologie, pharmacologie et signalisation cellulaire, Paris).

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |

Perturbateurs endocriniens : appel de la FIGO

Women in Europe for a Common Future (WECF) et Health and Environment Alliance (HEAL) relaient la déclaration de la Fédération Internationale de Gynécologues Obstétriciens (FIGO) qui a publié le 1er octobre un appel sur les risques de l’exposition quotidienne à des produits chimiques toxiques pour les femmes et les enfants.

Appel de la FIGO (en français)

Publié dans Polluant | Marqué avec , , |