Fil d’information en santé environnementale

Accueil > Les Profils > Portraits d'actions > Agir pour un urbanisme favorable à la santé dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Miramas

Les Profils

 

Agir pour un urbanisme favorable à la santé dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Miramas

vign2_miramas2.JPG

Le concept d’urbanisme favorable à la santé (UFS) est fondé sur des choix d’aménagement et d’urbanisme qui promeuvent la santé et le bien‑être des populations. L’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) développe depuis 2011 un axe transversal de recherche, d’expertise et de formation sur la thématique urbanisme et santé, produit  des outils et a défini huit axes pour atteindre cet objectif.

Après le programme de rénovation urbaine du quartier de la Maille II à Miramas, le conseil de territoire Istres Ouest Provence de la Métropole Aix-Marseille Provence et la Ville de Miramas portent un nouveau projet sur les quartiers de la Maille I et du Mercure.

Les habitants de Miramas, représentés par les conseils citoyens et déjà formés par Cap Méditerranée pour identifier les déterminants favorables à leur santé, sont intégrés dans le projet en participant à toutes les étapes.

Forte de son expérience et prenant appui sur cette démarche participative pré-existante, la ville de Miramas a fait appel à une équipe pluridisciplinaire dont le mandataire est le bureau d’études l’Adéus (Agence d’études urbaines et sociales) en lui confiant l'assistance à maîtrise d'ouvrage dans la définition d’un programme d’aménagement co-construit avec les habitants du quartier.
Dans le cadre de cette étude, du diagnostic à l’élaboration d’un projet d’ensemble, le CRES PACA, sollicité dès juillet 2015 pour intégrer des composantes santé et l’EHESP s’associent pour mettre en œuvre une démarche d’UFS et aider le mandataire à intégrer les questions de santé et de qualité de vie des habitants du quartier. L'EHESP a produit ainsi une cartographie des impacts sur les déterminants de santé. Le CRES PACA travaille en étroite collaboration avec l’EHESP, l’agence ADEUS et la ville de Miramas sur toutes les étapes du projet. Il coordonne également l’ensemble des activités générées. 

Les habitants de Miramas participent aux ateliers de consultation et de programmation mis en place par l’Adéus. L'objectif est de construire et de partager le diagnostic, l'état initial, d'identifier les atouts, les dysfonctionnements, les besoins avec les habitants et de déterminer une vision prospective. Outre les ateliers associant habitants, élus et techniciens, plusieurs outils ont été mis en oeuvre : des séances de "bureau de rue", avec une présence dans le quartier, à l'écoute des habitants, un "diagnostic en marchant". Les conseils citoyens sont également associés, ainsi que des "parrains" et "marraines", soit des habitants particulièrement assidus, motivés, connaissant bien le projet. Des entretiens avec les professionnels de santé du quartier sont également prévus.

Cette démarche d’UFS sera menée dans un contexte collaboratif et participatif et aboutira à des scénarios d’aménagement qui seront présentés à la Métropole, à la Ville de Miramas et à l’ensemble des partenaires.


Fil d’information en santé environnementale - Plan du site - Crédits