Le filin Fil d’information en santé environnementale

Dans un contexte d'évolution rapide de la distribution des températures en France, et de mise en place de politiques de prévention des températures extrêmes, il est pertinent de rechercher si l'effet de la température sur la mortalité a évolué au cours du temps. Santé publique France publié une étude où les évolutions observées sont en faveur d’une possible acclimatation de la population vers un nouveau climat et/ou des améliorations des conditions socio-économiques et médicales. Pour autant, le risque associé aux températures inhabituelles demeure. Les résultats soulignent l’importance de poursuivre les efforts pour réduire l’impact des températures froides et chaudes sur la mortalité et d’agir pour atténuer le changement climatique et ainsi éviter les scénarios les plus défavorables. En matière d’adaptation, il fautà la fois agir sur l’état de santé de la population pour améliorer sa capacité de thermorégulation, sur l’environnement pour réduire les expositions aux températures les plus extrêmes, et sur la réponse immédiate à ces évènements extrêmes.

Mathilde Pascal, Vérène Wagner, Magalie Corso, Santé publique France, 2022-02, 57 p.

Publié le 07/02/2022

Tags
Catégorie