Le filin Fil d’information en santé environnementale

L’utilisation à des fins domestiques des eaux non destinées à la consommation humaine ne doit, en aucune occasion, risquer de nuire à la santé des populations. Leur utilisation doit rester très encadrée en raison de la présence potentielle de dangers chimiques et/ou microbiologiques.

Afin d’éviter des risques sanitaires, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) recommande les plus grandes précautions. Son avis précise, selon les types d’usages, d’éventuelles possibilités d’utiliser, en remplacement de l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH), des eaux non-potables dites « non-conventionnelles » telles que des eaux de pluies, des eaux grises issues des douches, baignoires et lavabos mais aussi dans certains cas, d’eaux usées traitées.

HCSP, 2022-04-22, 24 p. [En ligne le 5 mai 2022]

Publié le 09/05/2022

Tags
Catégorie