Le filin Fil d’information en santé environnementale

En France, l’ozone est le seul polluant atmosphérique dont les teneurs moyennes annuelles ont augmenté au cours des deux dernières décennies. Ce constat est d'autant plus préoccupant que les niveaux de concentrations mesurés sont suffisants pour affecter la santé, la végétation et le rendement des cultures. L’ozone résulte de réactions complexes entre des polluants déjà présents dans l’atmosphère sous l’action des rayonnements ultraviolets. La réduction des rejets de ces polluants, résultat des stratégies et plans d’action mis en œuvre depuis plusieurs années, a toutefois permis de diminuer l’intensité des pics d’ozone sur une partie du territoire malgré des conditions météorologiques peu favorables.

Publié le 27/07/2022

Tags
Catégorie